SPÉCIALE PREMIÈRE

1975
100 mn
Inclus dans l’abonnement

1975
100 mn
Parce que le film est le 3ème des neuf que Jack Lemmon et Walter Matthau jouent ensemble

Chicago, 1929. Le journaliste Hildy Johnson est envoyé par son rédacteur en chef pour couvrir la pendaison d’un homme accusé d’avoir tué un policier. Hildy va se marier et il annonce sa démission à son patron. Mais comment refuser un scoop ?

Inclus dans l’abonnement
Comédie
Etats-Unis
Tous publics
VF - HD

1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

Un journaliste démissionnaire constamment rattrapé par les scoops et qui ne parvient pas à s’enfuir pour épouser sa belle, c’est l’argument de « The front page » dont le titre français est « Spéciale Première ». Il eut mieux valu traduire littéralement par « A la Une », mais passons. 

C’est une oeuvre menée tambour battant par le duo infernal Jack Lemmon/Walter Matthau, l’un incarnant le reporter possédé, l’autre son rédacteur en chef particulièrement tordu. C’est drôle, rosse, vif, c’est du Billy Wilder qui, en 1974  et à  68 ans , reste un maitre de la comédie noire doublé d’un portraitiste de génie. 

On notera la présence de la charmante Susan Sarandon, la fiancée sans cesse contrariée par la fureur des news. Et, le dernier éclat de rire évacué, on se surprendra à songer à la représentation de l’Amérique de la grande crise, à la peine de mort, à la corruption des élites, à l’hypocrisie des médias. Bref comme toujours chez Wilder on s’amuse d’abord et on réalise ensuite.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver LA DAME DU VENDREDI (Parce que ce classique de la comédie américain est basé sur la même pièce que "Spéciale première" mais avec un changement de taille: l'un des deux journalistes devient ici une femme.) ou encore LE GRAND CHANTAGE (Parce que c'est une satire impitoyable du monde de la presse, dans laquelle un éditorialiste de renom utilise son pouvoir médiatique pour faire pression sur son entourage.).

FilmoTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné