STARLETTES A VENDRE

Bientôt disponible
Érotique - 1977 - Hong-Kong - Tous publics
Xiaoling (Ling Tai) est une jeune actrice qui peine à évoluer dans le milieu du cinéma, touchant seulement 1000 dollars par mois. Sa mère (Ouyang Shafei) lui reproche de ne pas faire comme certaines de ses collègues qui , à l'occasion, tiennent compagnie de façon plus ou moins intime à des hommes d'affaire en échange d'argent ou de cadeaux, qui leur assurent un train de vie beaucoup plus agréable que le sien. Mais toutes ne se laissent pas séduire si facilement. Lorsque la chanteuse Meibao (Ai Ti) se voit offrir 2000 dollars par le riche Jimmy Li (Yu Yung), juste pour avoir les paroles d'une chanson, elle refuse de se faire passer pour une starlette à vendre. Mais Jimmy n'est pas du genre à laisser tomber et tente de trouver des moyens beaucoup plus subtils pour séduire la jeune femme et arriver à ses fins…

Réalisé par

Pas encore disponible
1MNavant
Frédéric Ambroisine
Frédéric Ambroisine
CHRONIQUEUR
Sorti deux semaines avant CALL GIRLS de Cheng Kang, film traitant du même sujet inspiré de faits réels, STARLETTES A VENDRE possède un ton un peu plus sérieux que la majorité des autres films érotiques de James Lu Chi (SEXY DETECTIVES), la présence de la talentueuse vétérante Ouyang Shafei  (LES 14 AMAZONES) y étant sûrement pour quelque chose. Excellente en mère de famille cupide et manipulatrice, qui n'hésite pas à jeter sa fille dans les bras de pervers pour l'argent, elle donne la réplique à la jeune Ling Tai (LE TOMBEUR ET LA NYMPHO), dont c'était la première apparition à l'écran. Le reste du casting féminin est composé d'autres starlettes toutes aussi séduisantes telles que Ai Ti (LES JEUNES DELINQUANTES), Pang Ping-chang (L'ILE DES VIERGES),  Chen Wei-ying (LE RETOUR DES MORTS) et Susan Shaw Yin-yin (VERY BAD GIRLS).
Contexte

James Lu Chi

LES 36 CHAMBRES DE LA SEDUCTION

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité