Bande Annonce de STATION TERMINUSDécouvrez la bande Annonce de STATION TERMINUS sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/360/fond/360_w_500.jpg
Vittorio de Sica
Gino CerviJennifer JonesMontgommery CliftPaolo StoppaRichard BeymerNando BrunoOscar Blando

STATION TERMINUS

64 mn

Note de SensCritique :

/ 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Vittorio de Sica.

Casting : Gino Cervi, Jennifer Jones, Montgommery Clift, Paolo Stoppa, Richard Beymer, Nando Bruno. Oscar Blando

Synopsis : Lors d'un voyage à Rome, où elle était venue rendre visite à sa sœur, une séduisante trentenaire américaine, Mary Forbes, fait la connaissance d'un Italien, Giovanni, professeur de son état. Une liaison passionnée se noue entre eux. Mais pour Mary ce n'est qu'une aventure et le temps de rejoindre mari et enfants arrive. Elle se rend à la gare Termini de Rome, avec son neveu. Mais Giovanni la rejoint et la dissuade de monter dans son train. Après avoir éloigné son neveu, Mary accepte de passer les quelques heures qui les séparent du prochain train avec celui qui la désire plus ardemment que jamais. Giovanni parvient d'ailleurs à entraîner la jeune femme dans un compartiment fermé d'un train à l'arrêt pour une ultime étreinte. Mais ils sont surpris par des employés et amenés au chef de gare, qui les interroge vertement. Avant de les laisser filer, conscient de leur chagrin. Mary monte alors dans le train qui l'éloigne pour toujours, laissant Giovanni à ses regrets.

Scénario : Cesare Zavattini, Giorgio Prosperi, Luigi Chiarini.
Musique : Alessandro Cicognini.
Pays : Italie
Tags : Drame, Festival Lumière, Histoires de famille, Loin de chez nous, Des couples malheureux.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film
La gare centrale de Rome a pour nom Termini. En Français Terminus. Ca n'a rien d'extravagant en matière ferroviaire. Et ça tombe vraiment bien lorsqu'il s'agit de parler d'un amour qui prend fin. Celui qui lie une belle Américaine venue rendre visite à sa sœur en Italie et un professeur du cru. Romanesque, la première ne pouvait pas ne pas être sensible à la passion du second. Mais à l'heure du départ ce n'est pas facile de rompre...
Le film raconte ce moment où les cœurs chavirent et où tout semble possible. Ce moment qui dure ce que dure le film puisque toute l'action est filmée en temps réel. C'est toute l'astuce de Vittorio de Sica, l'un des pères du néoréalisme, qui en profite pour glisser ici ou là des saynètes qui n'auraient pas détonné dans ses chefs d'œuvre de l'immédiat après guerre, dont Le Voleur de bicyclette. Car si le cinéaste s'intéresse d'abord à ces deux amants perdus, c'est toute une humanité qu'il brosse avec un brin d'ironie qui jamais ne dissimule une profonde humanité. Le scénario est signé Cesare Zavattini, le grand prêtre du néoréalisme. Mais les dialogues, en anglais dans la V.O. sont de la plume de Truman Capote. En anglais, puisque les amants sont incarnés par deux comédiens américains, et pas les moindres : Jennifer Jones et Montgomery Clift. La grâce de la première, l'intensité du second sont le gage de moments inoubliables...
Une parfaite tragédie des temps modernes : unité de temps, unité de lieu. Réalisé en 1953, le film marque pour les historiens du cinéma la fin de la période la plus féconde de Vittorio de Sica, une ère particulièrement faste qui compte quatre chefs d'œuvre immortels : Sciuscia, Le Voleur de bicyclette, Miracle à Milan, Umberto D. Quatre piliers de ce néo-réalisme qui alors révolutionnait le cinéma mondial, lui insufflant une générosité sociale dont il était trop souvent dépourvu. Ce qui ne veut pas dire que les films qui suivront ne sont pas attachants.
L'émotion que dégage La Ciociara, Les Fleurs du soleil ou Le Jardin des Finzi-Contini n'est pas vaine. Ce qui ne veut pas dire non plus qu'il faille compter pour rien le travail d'acteur du séduisant metteur en scène, qui à travers une centaine de films a su imposer un personnage bienveillant et chaleureux. Plusieurs prestations sortent de l'ordinaire : il est l'amant de Danielle Darrieux dans Madame de, de Max Ophuls ; il est surtout cet inoubliable Général della Rovere, petit trafiquant pris pour un résistant dans le film éponyme de Roberto Rossellini. Comédien dans l'âme, de Sica savait se faire entendre des comédiens qu'il dirigeait. Et malgré le fossé de la langue, force est de reconnaître que les prestations de Jennifer Jones et de Montgommery Clift sont épatantes. Monty, comme on l'appelait alors, fait preuve une nouvelle fois de cette intensité qui caractérise son jeu et trahit des blessures qui n'avaient rien de fictives. Deux ans après avoir incarné un arriviste meurtrier dans Une place au soleil, de George Stevens, un an après avoir été ce prêtre torturé par le secret de la confession dans La Loi du silence, d'Alfred Hitchcock, quelques mois après avoir campé cet ancien boxeur en butte aux brimades dans Tant qu'il y aura des hommes, le comédien est au sommet de son art.
Secret, le regard magnétique, tourmenté jusqu'à la névrose, il est le digne représentant de cette génération à laquelle appartiennent James Dean, Marlon Brando ou Paul Newman, penchant pour la Méthode de l'Actor's studio, incarnant toutes les incertitudes de l'après-guerre. Ce n'est pas par hasard si John Huston lui demandera quelques années plus tard d'incarner le rôle du père de la psychanalyse dans Freud, Passions secrètes. Comédien essentiel, Montgomery Clift nous laisse des regrets. Non pas qu'il ait gâché son talent : Le Fleuve sauvage, d'Elia Kazan ou Les Misfits de John Huston sont à sa hauteur. Mais son évident inconfort devant la vie, son vertige existentiel l'ont empêché de connaître la longévité d'un Paul Newman : le comédien est mort en 1966, à l'âge de 46 ans.
A voir également
Affiche du film LA TOUR INFERNALE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA LOI DU SILENCE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LE JARDIN DES FINZI CONTINI

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film INCEPTION

à partir de

1.99
Inclus danspassillimite
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés