STONEWALL

À partir de 4.99 €
Drame - 2015 - Etats-Unis d'Amérique - 124 MIN - VM - HD - Tous publics
A la fin des années 1960, Danny Winters, un jeune homosexuel rejeté par sa famille, quitte sa petite ville conservatrice du Midwest. Sans un sou en poche, il s'installe dans le quartier de Greenwich Village, à New-York. Danny sympathise rapidement avec un groupe de jeunes marginaux et des drag queens...

Réalisé par

6 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Didier Philippe-Gérard
Didier Philippe-Gérard
ACTEUR

New York 1969, Dany Winters, jeune homme d’une vingtaine d’années, débarque de son Indiana natal. Il a fui sa famille et ses amis de collège quand a été révélée son homosexualité. Il traîne du côté de Greenwich Village, vers Christopher Street, le quartier homosexuel de l’époque. Il va s’y faire des relations, des amis et commencer à y vivre au milieu des prostitués mâles, des travestis et des folles tordues. Et, comme le reste de la faune locale, il va fréquenter le nightclub homo du coin : le Stonewall.

Mais le Stonewall est une des cibles favorite de la police new-yorkaise qui y fait de fréquentes descentes et arrête les habitués pour exhibition et prostitution.

Mais un soir, les habituelles victimes vont se rebeller et des émeutes vont éclater face à la police.

Faits authentiques, incarnation par des acteurs convaincants de personnages réels ayant participé aux émeutes, Stonewall est un film historique formidable qui rend hommage à ceux qui se sont battus pour la reconnaissance des droits des homosexuels dans l’Etat de New York.

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Ron Perlman

La biographie de Harvey Milk, premier homme politique ouvertement homosexuel qui, dans les années 70, s'est battu pour la reconnaissance des droits des homos.

Roland Emmerich

Un jeune policier hétérosexuel enquête dans le milieu gay sadomasochiste new-yorkays sur des meurtres d'homosexuels.

LE NOM DE LA ROSE - JEAN-JACQUES ANNAUD (1986)

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS