SULLY

À partir de 2.99 €
La réalité est parfois encore plus impressionnante que la fiction...
Aventure / Action - 2016 - Etats-Unis d'Amérique - 92 MIN - VM - HD - Tous publics
Le 15 janvier 2009, le commandant Sully réussit à faire amerrir son avion sur l'Hudson et à sauver ainsi la vie de plus de 150 personnes. Un héros national dont les images ont traversé le globe et qui pourtant a dû rendre des comptes à travers un procès ultramédiatisé intenté par des compagnies d'assurances.

Réalisé par

6.6 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Marie Nedjar
Marie Nedjar
CHRONIQUEUR

On a encore en mémoire les impressionnantes images de cet Airbus A320 obligé d’amerrir sur le fleuve Hudson, à quelques kilomètres de Manhattan. Un acte de bravoure inouï de la part du pilote, Chelsey Sullenberger, dit Sully, qui a permis de sauver l’ensemble des passagers et de l’équipage. Mais ce que nous, Français, ignorions, c’est le procès qui a débuté suite à ce sauvetage impressionnant. Et c’est ce procès qui intéresse ici plus particulièrement Clint Eastwood. 

Car derrière l’héroïsme de Sully, se cache un rouage judiciaire implacable de la part des assurances pour tenter de savoir si une autre solution aurait pu être envisagée et empêcher ainsi un avion de couler dans un fleuve et de prendre des risques insensés. 

Aussi, plus que les impressionnantes scènes de l’accident que le réalisateur s’attache à rendre les plus crédibles possibles, ce sont celles du procès qui ont suivi qui donnent au spectateur de nombreuses sueurs froides, même si l’on en connaît l’issue favorable. Le jugement d’un héros qui doit tout faire pour justifier son innocence et son professionnalisme. Un film passionnant de bout en bout. 

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Tom Hanks

Un homme qui sauve les passagers d'un avion et qui refuse la notoriété et la confie à un autre.

Clint Eastwood

Pour montrer ce qu'on peut vivre dans un avion au moment où on comprend qu'il va s'écraser.

LE PONT DES ESPIONS

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS