SUPER SHARK

2011
82 mn
À la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés

2011
82 mn

Kat est détective pour l’OIB, le bureau d’investigation de l’Océan. Après la destruction d’une plateforme pétrolière, elle est chargée de trouver les raisons du désastre. Pour ce faire, elle loue les services du capitaine Chuck, qui l’emmène en haute mer où elle pourra observer les flots en bikini. Lorsqu’elle interroge le seul survivant, il prétend avoir vu un requin...

À la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
Fantastique / Horreur
Etats-Unis
Tous publics
VF - HD

1 min avant
2 min après
Les + de filmo

Au sommet de la chaîne alimentaire du cinéma Z, Fred Olen Ray a réalisé au moins une centaine de films fauchés, ridicules mais néanmoins divertissants.

Fidèle à la tradition du genre, il est prêt à exploiter n’importe quel sujet, quelle que soit l’opportunité. Supershark en est un bel exemple : il y a très longtemps que la mode des requins a été lancée par Steven Spielberg, mais ça n’empêche pas Fred Olen Ray d’enfoncer le clou 35 ans plus tard.

L’histoire commence avec l’investigation d’une inspectrice de l’hygiène pour déterminer les causes de l’effondrement d’une plateforme pétrolière. Après avoir enquêté en maillot de bain, elle livre ses conclusions: les pétroliers ont utilisé un produit hautement toxique qui a provoqué la mutation d’un requin devenu géant. Celui-ci est capable de marcher sur le sable pour avaler des plagistes ou de voler dans les airs pour attraper des avions à réaction avec ses dents.

Il y a deux morceaux de bravoure : l’interruption par le requin d’un concours de bikini, et une intervention de l’armée avec un tank monté sur quatre pattes mécaniques. Il faut le voir pour le croire.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver JURASSIC SHARK (Même monstre libéré par la faute d'une compagnie pétrolière) ou encore ALERTE AUX REQUINS (Encore une enquête par une sommité scientifique pour expliquer des attaques de requins).

FilmoTV vous recommande

Pas si éloigné

Autour du film