SUR MES LÈVRES

À partir de 2.99 € | -50% avec le Pass Illimité (sous conditions)
Parce que c'est fou, le nombre de bons films qu'Emmanuelle Devos interprète de façon régulière
Drame - 2001 - France - 111 MIN - VF - interdit aux moins de 10 ans
Paul et Carla n'avaient aucune raison de se rencontrer. Encore moins de s'aimer ! Et pourtant, leur histoire d'amour va briser toutes les règles préconçues, se jouer de la société bien-pensante et même flirter allègrement avec l'illégalité. Elle est la secrétaire médicale d'une petite agence immobilière. La jeune femme porte des prothèses auditives. Sourde mais pas aveugle, el...
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Stéphane Boudsocq
Stéphane Boudsocq
CHRONIQUEUR
Dans la famille Audiard, on connaissait le père : Michel… Un as du dialogue, un prince de la formule, un roi du mot qui tue. Son fils Jacques a hérité de cette qualité rare : un style immédiatement reconnaissable.

Mais lui, c'est à travers l'image qu'il fait mouche… Sur mes lèvres, son 3e film décrit la relation compliquée entre une secrétaire d'agence immobilière qui souffre de surdité et un repris de justice en mal de réinsertion. Si elle a du mal à entendre, lui n'arrive pas à se faire comprendre. Histoire d'amour maladroite, faite de coups de cœur, de coups de sang, de manipulation et de drame. Ces deux-là n'ont rien en commun sauf un appétit de vivre et de revanche sur la société.

Jacques Audiard filme les visages ou les corps avec ce sens aigu de l'esthétique qui n'a rien de toc ! Il sculpte sa filmographie comme d'autres en d'autres temps façonnaient des blocs de marbre pendant parfois des années pour en tirer le meilleur. Ses outils ici s'appellent Emmanuelle Devos et Vincent Cassel, couple de pellicule qui donne l'impression d'être faits l'un pour l'autre depuis toujours. Leur périple va vous émouvoir et vous marquer : un demi million de spectateurs avait vu le film à sa sortie en salles en 2003 et trois César, (dont celui de la meilleure actrice et du meilleur son), étaient venu très justement le récompenser…

Réalisé par

7.2 / 10

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Vincent Cassel

Claude Lelouch signe en 1973 une de ces comédies romantiques dont il a le secret, à la fois tendre et irrévérencieuse. Lino Ventura y interprète un malfrat qui prépare un hold-up à Cannes chez un grand bijoutier.

Jacques Audiard

Emmanuelle Devos est le point commun entre les films de Jacques Audiard et de Xavier Giannol

LA HAINE