SURVIVAL OF THE DEAD

Bientôt disponible
Parce qu'il est trés peu fréquent que Romero tourne en scope comme ici
Fantastique / Horreur - 2010 - Canada | Etats-Unis - 90 MIN - interdit aux moins de 12 ans

A la tête de sa petite troupe, le sergent Nicotine Crocket sauve un jeune garçon des griffes d’une bande de chasseurs primitifs. Le garçon, qui s’est joint à la troupe, leur suggère de se rendre sur une île dont il a entendu parler par la radio. L’endroit, situé au large de la côte du Delaware, est relativement peu infesté par les zombies. Le problème, c’est que deux clans d’Irlandais s’y affrontent depuis des siècles. Cette fois, il sont divisés sur la conduite à tenir face aux zombies. A la tête de son clan, Patrick O’Flynn est partisan de leur élimination, tandis que le clan Muldoon cherche à les apprivoiser.

Réalisé par

4.4 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Gérard Delorme
Gérard Delorme
CHRONIQUEUR

Même s’il n’est pas le premier à avoir mis en scène des zombies, George Romero a révolutionné le film d’horreur en 1968 avec La nuit des morts vivants.  Par la suite, il est devenu le maître incontesté d’un genre dont il s’est servi pour montrer au fil du temps l’incapacité des humains à résoudre leurs problèmes, l’intrusion des morts révélant les défauts des vivants. Aujourd’hui, ce n’est pas tellement lui qui a choisi de réaliser Survival of the dead, son sixième film sur ce thème, mais c’est sa réputation qui a choisi pour lui. Cette fois, en adoptant le point de vue d’un personnage issu de son précédent Chroniques des morts vivants, il nous emmène sur une île où s’affrontent deux familles d’Irlandais. A ce propos, la ressemblance involontaire avec un épisode de Lucky Luke est  renforcée par les nombreux clins d’oeil au western. Derrière la noirceur fondamentale de l’histoire, il reste quand même un espoir dans la révélation d’une expérience destinée à résoudre le problème des morts vivants. Elle révèle aussi un paradoxal souci de cohabitation et de préservation de la vie lointainement hérité de la morale chrétienne.

Evidemment, le cahier des charges est respecté, Romero gratifiant ses fans de la dose habituelle de gore additionné de gags à la Tex Avery. 

 

Contexte

Déjà, un scientifique tentait de trouver un remède pour neutraliser les zombies

George A Romero

Un classique du film de zombies

SAW III

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité