Bande Annonce de SYLVIE ET LE FANTÔMEDécouvrez la bande Annonce de SYLVIE ET LE FANTÔME sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/4336/fond/4336_w_500.jpg
Claude Autant-Lara
François PérierJacques TatiJean DesaillyJulien CaretteLouis SalouOdette JoyeuxPierre LarqueyClaude MarcyGabrielle FontanMarguerite CassanPaul DemangeRaymond RognoniAnne-Marie GaillardFrançois Paillard|Lise Topart

SYLVIE ET LE FANTÔME

Note de Sens Critique :

7 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Claude Autant-Lara.

Casting : François Périer, Jacques Tati, Jean Desailly, Julien Carette, Louis Salou, Odette Joyeux, Pierre Larquey, Claude Marcy, Gabrielle Fontan, Marguerite Cassan, Paul Demange, Raymond Rognoni, Anne-Marie Gaillard, François Paillard|, Lise Topart.

Synopsis : Sylvie, qui va bientôt fêter ses 16 ans, est fascinée et secrètement amoureuse du fantôme d’Alain de Francigny, prétendant malheureux de sa grand-mère, mort par amour à l’âge de 20 ans et représenté par un tableau accroché à l’un des murs du vieux château délabré qu’elle occupe avec son père, un baron ruiné. Pour fêter l’anniversaire de Sylvie, mais à son grand désespoir, celui-ci vend à un antiquaire le seul bien qui lui reste : le tableau. Pour la consoler, le vieil homme engage un comédien pour jouer le fantôme au cours de la soirée...

Scénario : Jean Aurenche.
Musique : René Cloërec.
Pays : France
Tags : Comédie, Achat définitif, Vieilles pierres, Démons et merveilles, Spectre et revenants, Jeunes français, Couples pas comme les autres.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Laurent Bourdon

CHRONIQUEUR

Fils d’Edouard Autant, architecte dreyfusard, et de Louise Lara, sociétaire de la Comédie Française, Claude Autant-Lara, né en août 1903, réalisa un premier court métrage à l’âge de 20 ans, après avoir été décorateur et assistant réalisateur, notamment chez Marcel L’Herbier, Jean Renoir et René Clair. C’est en 1933 qu’il tournera son premier long métrage, Ciboulette, une opérette à succès qu’il adapte très librement en compagnie d’un certain Jacques Prévert.

Viendront ensuite plusieurs films coréalisés avec Maurice Lehmann, dont le fameux Fric-Frac, avec Fernandel, Arletty et Michel Simon. C’est en 1942, dans Lettres d’amour, qu’il dirigera pour la première fois Odette Joyeux, déjà vue, entre autres, chez Marc Allégret dans Lac aux dames et Entrée des artistes. En 1946, après le Mariage de Chiffon et Douce, il la retrouve une quatrième et dernière fois pour Sylvie et le fantôme.

A 30 ans légèrement passés, Odette Joyeux – déjà maman de Claude Brasseur (10 ans) – joue le rôle de la jeune Sylvie (16 ans), amoureuse du fantôme d’Alain de Francigny, prétendant malheureux de sa grand-mère, mort d’amour à 20 ans. Remplaçant Gérard Philipe, initialement prévu – et que le cinéaste retrouvera un an plus tard pour le Diable au corps –, c’est Jacques Tati (39 ans), deux ans avant Jour de fête, qui joue le rôle du fantôme. Il est quasi-inconnu et France Roche dans France-Soir orthographie son nom : T.A.T.Y ! A leurs côtés, vous reconnaîtrez : François Périer, Jean Desailly, Pierre Larquey, Julien Carette et quelques autres grands seconds rôles du cinéma français.

Laurent Bourdon

CHRONIQUEUR

Après le tournage de Douce, son film précédent, Claude Autant-Lara avait acheté les droits de Nez de cuir, le roman de Jean de la Varende qu’il adapta avec Jean Aurenche et Pierre Bost. C’est alors que la Gaumont lui propose l’adaptation cinématographique d’Intermezzo, la pièce de Jean Giraudoux, qu’il adore. Pendant ce temps, Jacques Prévert et le cinéaste Jean Grémillon entament l’adaptation de Sylvie et le fantôme, une pièce du comédien, scénariste et dramaturge Alfred Adam, jouée avec succès au Théâtre de l’Atelier en 1942 avec Gaby Sylvia, Raymond Rognoni – le seul qui se retrouvera finalement dans le film –, Jean Dasté, Robert Dhéry et Alfred Adam, lui-même qui, ayant beaucoup apprécié Douce, parvient à imposer Autant-Lara.

Le tournage eut lieu durant l’hiver 1945 et se déroula dans une ambiance exécrable. On vit même Jean Aurenche, le scénariste, s’est prendre physiquement à Philippe Agostini, le directeur de la photographie et futur mari d’Odette Joyeux. Quoi qu’il en soit, le film sortit en février 1946. « Trop tard », d’après Autant-Lara. Ce film « aurait plutôt trouvé son public, déclara-t-il, pendant la période ʺd’évasionʺ de l’Occupation. » De fait, Sylvie et le fantôme fut assez fraîchement accueilli par la critique. Dans la Marseillaise, Gilbert Badia se souvient de la pièce et affirme, « Ce film n’est pas gai, alors que la pièce l’était. Ce film manque d’humour alors que la pièce en était pleine. » De son côté, dans les Lettres françaises, Georges Sadoul annonce que cette production « risque de dater aussi vite que le bois des semelles, quand le cuir chaussera à nouveau les pieds féminins ».

Côté comédiens, une partie de la critique est un peu plus tendre. Dans les Nouvelles Littéraires, on lit à propos d’Odette Joyeux : « Bien qu’elle paraisse un peu plus de 16 ans – elle en avait 32 ! – on n’imagine pas qu’une autre comédienne puisse incarner de façon aussi naturellement poétique ce rôle de rêveuse éveillée. » En revanche, René Jeanne dans la France au combat fustige l’une des distributions « les moins heureuses qu’il nous ait été donnée de voir depuis longtemps. [...] Odette Joyeux n’a rien de Sylvie, personnage de légende. [...] Pierre Larquey n’a pas l’allure qui convient. [...] et Mr Carette s’obstine à faire un sort, non pas à chacun des mots mais à chacune de syllabes qu’il prononce, ce qui ne l’empêche pas de s’envelopper d’une constante arabesque de gestes, comme si, chargé d’un rôle de muet, il jouait la pantomime. » Fin de citation !

Sylvie et le Fantôme est un joli petit film fantaisiste français réalisé par Claude Autant-Lara, coécrit par Jean Aurenche d'après la pièce éponyme d'Alfred Adam (un acteur (Maigret tend un piège de Jean Delannoy ou il joue Émile Barberot, le boucher), dramaturge et scénariste ...

Lire la suite
8
Eric31
le contexte
A voir également
Affiche du film LES ANCIENS DE SAINT-LOUP

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LES ENFANTS DU PARADIS

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LA TRAVERSÉE DE PARIS

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film L ORPHELINAT

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film FOXCATCHER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film MAD MAX FURY ROAD

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film MADE IN FRANCE

à partir de

6.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film UN MOMENT D ÉGAREMENT

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA ISLA MINIMA

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film MAGIC MIKE XXL

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés