TABATHA CASH ANTHOLOGIE

Bientôt disponible
Parce que Céline Barbe (de son vrai nom) fut une star du début des 90's, version X bien sûr
Adulte - 2014 - France | Italie - 105 MIN - interdit aux moins de 18 ans
Huit séquences tirées de "Amours italiennes" de Nicky Ranieri, "Rêves de cuir 2" de Francis Leroi,  "Les Visiteuses" d'Alain Payet et "Démons italiens" de Mario Salieri mettant en avant (!) les charmes et attributs de Tabatha Cash, "la" star du X français des années 92/95.
Pas encore disponible
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Christophe Lemaire
Christophe Lemaire
CHRONIQUEUR

Grande gloire du X français des années 90, Tabatha Cash  revient sous forme nostalgique dans ce best of qui reprend huit séquences de ses plus célèbres films X. Comme son accouplement romantique avec Christophe Clark  extirpée d’Amours Italiennes de Nicky Ranieri, deux saillies très poivrées chopées dans le très étrange Rêves de cuir 2 de Francis Leroi qui battra d’ailleurs des records de vente en vidéocassette, de chouettes attouchements lesbiens arrachés à Viva Tabatha  ou elle croise le bas ventre de la Franco/yougoslave Draghixa -  autre étoile filante du porno frenchie d’alors -  et une saillie en costume d’époque dans Démon italien de l’esthète Mario Salieri. Mais c’est surtout sa célèbre séquence dans les Visiteuses d’Alain Payet , ici présentée dans son intégralité, qui restera comme étant  le moment olé-olé le plus réputé de la sa filmographie Tabatha-esque. Dans cette parodie porno des Visiteurs, la miss exécute un torride numéro de strip-tease avec un serpent qui slalome entre ses courbures avant de jongler  - sexuellement parlant- avec une pomme puis une orange dont la pelure sert à assouvir le bâton de chair du hardeur italien Roberto Malone, ex-compagnon de Zara Whites, autre célèbre hardeuse européenne de cet âge révolu du X

Tags

Le contexte

Tabatha Cash

Le réalisateur/hardeur/acteur HPG a extirpé des milliers d'heures de rushes de ses pornos quelques séquences hot destinées à mettre en abîme son métier de pornocrate.

Nicky Ranieri

Classique du porno français des années 90 qui, selon son réalisateur Francis Leroi, a été conçu en hommage au "Vidéodrome" de David Cronenberg.

RAI

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS