TALE OF TALES

À partir de 2.99 € | -50% avec le Pass Illimité (sous conditions)
Fantastique / Horreur - 2015 - Italie|France|Royaume-Uni - 125 MIN - VM - HD - Tous publics
Au XVIe siècle en Italie, des rois, des reines, de sorcières et des monstres poursuivent leurs folles envies en faisant des victimes collatérales...
5.9 / 10
5.9 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Carlos Gómez
Carlos Gómez
CHRONIQUEUR

Il était une fois, un réalisateur qui s’appelait (et qui s’appelle toujours) Matteo Garrone, cinéaste surdoué et téméraire, désireux de faire un film hors du commun. Le voici : Tale of tales, autrement dit « le conte des contes ». Une œuvre échevelée, protéiforme, inspirée au cinéaste italien par un auteur méconnu en France, Giambattista Basile. 

En 1625, ce Napolitain à l’imagination des plus fertiles signait ce drôle de livre, lourd de cinq volumes et devenu la source d’inspiration de grands conteurs comme Charles Perrault, ou les frères Grimm, qui devaient largement le piller, à travers des œuvres aussi connues que Peau d’Anne, Cendrillon, Le chat botté ou la Belle au bois dormant.

Vainqueur par deux fois du Grand Prix du Jury à Cannes, en 2008 pour Gomorra et en 2012 pour Reality, Matteo Garrone a bénéficié d’un budget confortable et d’un casting cosmopolite pour faire de son film « italien » une grande production internationale. Sa fresque convoque par instants la force évocatrice d’un Pasolini période Décameron (lui aussi inspiré d’un recueil de contes italien). A d’autres moments, il rappelle la cruauté amusée d’un Dino Risi par cette façon de mordre la vie.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver HISTOIRES EXTRAORDINAIRES (1968) (Un film de genre fantastique, d'après les nouvelles d'Edgar Allan Poe, réalisé conjointement par Federico Fellini, Roger Vadim et Louis Malle) ou encore LE DÉCAMÉRON (1971) (Pier Pasolini partait d'un conte populaire italien de Boccace pour en livrer une adaptation déjà baroque.).

Réalisé par

Même réal

Même casting

Pas si éloigné