TALK DIRTY TO ME 2

À partir de 6.99 €
Parce que le succès du 1et volet engrendrera une quinzaine de suite (ici la 2ème!)
Adulte - 1985 - Etats-Unis d'Amérique - 73 MIN - VO - interdit aux moins de 18 ans

Jack est un dragueur impénitent qui outre son pouvoir de séduction, a un "truc" à lui : il parle très crûment à ses conquêtes qui adorent ça et en redemandent. Jack va croiser la route d'une psy un brin coincée et va tout faire pour la faire craquer et l'entraîner dans son lit pour lui murmurer des trucs salaces. 

 

Réalisé par

Pas encore disponible
1MNavant
2MNaprès
Didier Philippe-Gérard
Didier Philippe-Gérard
CHRONIQUEUR

Jack le rapide, Jack le séducteur, Jack le bon coup, nombreux sont les surnoms dont on pourrait affubler le personnage que joue John Leslie dans ce deuxième épisode des aventures d'un dragueur invétéré. Jack a un truc pour lui : il parle cru et ses conquêtes ont l'air d'apprécier, on peut même aller jusqu'à dire que ça les rend folles. Dans le feu de l'action, Jack devient Jack le bavard. Il pimente de commentaires lubriques ses performances et donne un côté rabelaisien à ses parties de jambe en l'air. Il aurait d'ailleurs tort de s'en priver, ses partenaires sont toutes conquises.

On pourrait traduire le titre original par : Dis-moi des cochonneries. Nettement moins troublant...

Jack s'invite un jour dans le talk show télévisé d'une psychologue qui répond en direct aux questions des spectateurs. Evidemment, ses propos provocants à l'égard de la psy un brin coincée côté slip, font scandale et il se fait virer manu militari du plateau. Seulement voilà, son intervention a boosté l'audimat et la chaîne en redemande. On lui propose donc d'être un invité récurrent  dans l'émission de la ravissante psy qui n'a visiblement pas encore été révélée sexuellement. Un nouveau défi pour Jack... Mais elle, la psy, combien de temps résistera-t-elle aux avances de ce type grossier mais terriblement séduisant ?

Tags

FILMOTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

John Leslie

Tim Mc Donald

PRETTY PEACHES (ALEX DE RENZY - 1978)

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité