Bande Annonce de TAMARA VOL.2Découvrez la bande Annonce de TAMARA VOL.2 sur FilmoTVhttp://
Alexandre Castagnetti
Blanche GardinHéloïse MartinNoémie ChicheporticheRayane BensettiSylvie TestudAnnie CordyBruno SalomoneCyril GueïIdrissa HanrotKaridja TouréOulaya Amamra

TAMARA VOL.2

98 mn

Note de SensCritique :

6.1 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Alexandre Castagnetti.

Casting : Blanche Gardin, Héloïse Martin, Noémie Chicheportiche, Rayane Bensetti, Sylvie Testud, Annie Cordy, Bruno Salomone, Cyril Gueï, Idrissa Hanrot, Karidja Touré. Oulaya Amamra

Synopsis : Avec Sam, Tamara s'aventure à Paris pour ses études. Les deux copines visitent des appartements plus petits les uns que les autres. Leur ami Wagner leur propose une colocation dans un 150 mètres carrés. C'est inespéré sauf que Diego, dont Tamara est séparée depuis deux ans, vit là également...

Scénario : Alexandre Castagnetti, Béatrice Fournera.
Musique : Alexandre Castagnetti.
Pays : France
Tags : Comédie, Paris, Adolescents français, Premier amour, Colocation.

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

En 2016, nous nous étions attachés à une lycéenne un peu complexée par ses rondeurs mais pleine d’une énergie salvatrice. Tamara était son nom. Compte tenu du succès rencontré par ce premier volet, nous voilà en présence de ce Tamara Volume 2 qui n’apporte aucun bouleversement notable tant sur le plan formel que sur celui des questions soulevées.

A ceci près que Tamara ayant deux ans de plus, elle est désormais étudiante. A Paris, ce qui l’a conduit à s’éloigner de sa famille pour partager un appartement en coloc. Et le spectateur de s’émerveiller avec elle devant les possibilités offertes par cette nouvelle vie. Mais ce sont bien entendu ses affaires de cœur qui lui posent le plus de problèmes. D’autant que son ex du lycée fait partie des colocataires.

On l’aura compris Tamara Volume 2 a beau être sorti en salle un 4 juillet, il n’est pas ici question de célébrer la fête nationale américaine ou de chatouiller le patriotisme du spectateur. Mais plutôt de se laisser aller aux plaisirs de ces films pour ados, ces teen-movies dans la langue de Disney Channel, que chaque génération repeint au goût du jour mais dont le prototype reste La Boum, qui révéla Sophie Marceau. A noter que la jeune Vic deviendra elle aussi étudiante dans un autre film de Claude Pinoteau.

Pour ceux qui ne suivent pas de façon frénétique l’actualité de l’édition BD, précisons que Tamara était un personnage de bandes dessinées avant d’être incarnée à l’écran par Héloïse Martin. Sa première apparition remonte à 2001, dans le journal de Spirou. On suivi jusqu’à 2018 quelque seize albums relatant les aventures de cette gamine en surpoids. Un surpoids qui constituait l’un des axes du premier volet de son adaptation sur grand écran, mais qui n’apparaît que de façon très ponctuelle dans le volume 2. Les autres personnages sont dans l’ensemble assez fidèles à ce qu’ils étaient sur papier : sa sœur par alliance, métisse et piquante, son père fuyant, sa mère égocentrique, sa meilleure amie, qui elle ne pense qu’à ses études, etc.

Tout cela est assez attendu, convenons-en. Et toutes les générations peuvent se reconnaître dans le portrait en ligne claire de cette ado prête à croquer la vie. A ceci près que le film date bien de 2018 et que c’est à la marge que l’on reconnaît que certaines habitudes, voire quelques addictions ont désormais pignon sur rue, qui n’existaient pas il y a encore quelques années. A commencer par la place que prennent smartphones et réseaux sociaux dans la vie de tous les jours, sculptant certains comportements sur l’image que chacun imagine devoir projeter. C’est une dérive de la modernité, sans que l’on y ajoute quelque jugement de valeur. C’est aussi une dimension du film qui ne manque pas de lui donner un peu de relief supplémentaire.

Quelques mots pour terminer sur le réalisateur, Alexandre Castagnetti, à qui l’on doit également la musique du film. Il faut dire que notre homme est avant tout musicien et qu’il s’est longtemps produit sur scène. Pour s’en faire une idée, il suffit de revoir Tout ce qui brille, de Géraldine Nakache. Tamara, dont il a signé les deux volets, ne marque pas pour autant ses débuts au cinéma, notre homme nous ayant offert par le passé plusieurs comédies dans l’air du temps : L'Incruste, fallait pas le laisser entrer avec Frédéric Diefenthal et Titoff dans les rôles principaux, puis Amour et turbulences, on l’on voit Nicolas Bedos ramer pour reconquérir le cœur de Ludivine Sagnier, et enfin Le Miroir d’Arkandia, un film fantastique pour enfants.

Si vous avez aimé le premier, vous allez adorer cette suite !

Après un premier opus fleurant bon la romcom adolescente, Tamara Vol. 2 s’aventure vers le passage à l’âge adulte et confirme l’essai avec une comédie hilarante, aussi légère, actuelle et tout aussi agréablement naïve. Alexandre Castagnetti parvient à faire évoluer ...

Lire la suite
7
Dunnø
 
le contexte
A voir également
Affiche du film LE BONHEUR DE PIERRE
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film TOUT POUR L OSEILLE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film A NOUS LES PETITES ANGLAISES

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film DOUCHES FROIDES

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film GUEULE D ANGE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film TAMARA VOL.2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film UNE PRIÈRE AVANT L AUBE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film PUR-SANG

à partir de

4.99
 
Affiche du film BUDAPEST

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film CONTES AUX LIMITES DE LA FOLIE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés