TAXI DRIVER

Bientôt disponible
Parce qu’en 1976, Martin Scorsese soufflait la Palme d’Or en la réservant d’ailleurs aux plus de 18 ans.
Drame - 1976 - Etats-Unis d'Amérique - interdit aux moins de 12 ans

De retour du Viêt-nam, Travis Bickle a du mal à reprendre ses marques dans la société newyorkaise qu'il avait quittée. Insomniaque, il devient taxi de nuit. Mais ses expériences nocturnes vont l’amener à rejeter le monde violent et très sombre qui se présente à lui, dégringolant petit à petit, dans une folie destructrice, se passionnant bientôt pour les armes, dont il compte bien se servir pour abattre un candidat à la présidence. Mais un jour, il fait la connaissance d’Iris, une prostituée de douze ans...

Réalisé par

7.8 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Laurent Bourdon
Laurent Bourdon
CHRONIQUEUR

28 mai 1976, clôture du 29e festival de Cannes. Sur la scène, le jury, présidé par Tennessee Williams – excusez du peu –, distribue ses récompenses. Les délibérations durent être terriblement laborieuses, tant cette édition comptait d’œuvres remarquables. En effet, entre Hollywood Hollywood, deuxième volet de l’hommage à la MGM signé Gene Kelly, qui ouvrit les festivités et Complot de famille qui les referma – sans que l’on sache, alors, que ce 57e long métrage d’Alfred Hitchcock refermerait, du même coup, sa filmographie –, la liste des films présentés à Cannes, cette année-là, fut particulièrement remarquable : le Locataire, Mr Klein, la Marquise d’O, l’Empire des sens, Affreux, sales et méchants – qui reçut le prix de la mise en scène –, Cria Cuervos – Grand prix spécial du jury – et, bien sûr, Taxi Driver qui obtint la Palme d’Or. Beau millésime, comme on dit !

 

Déjà venu à Cannes en 1974 pour Alice n’est plus ici, Martin Scorsese (34 ans) en repart donc, cette fois, avec la suprême et internationale récompense, la première de sa prolifique carrière. Et pourtant, à l’origine, il ne devait pas réaliser Taxi Driver, puisque le scénariste du film, le futur cinéaste Paul Schrader, l’avait d’abord proposé à Brian de Palma, qui y travailla un certain temps avant de l’abandonner au profit d’un autre scénario de Schrader, celui d’Obsession. Les producteurs n’acceptèrent l’arrivée de Scorsese qu’à la condition qu’il amène avec lui Robert De Niro, qu’il venait de diriger dans Mean Streets.

 

De son côté, le comédien venait d’enchaîner deux tournages importants. Francis Ford Coppola lui avait confié le rôle de Vito Corleone, jeune – c'est-à-dire celui de Marlon Brando jeune – dans le Parrain II et Bernardo Bertolucci, celui d’Alfredo, le petit fils de Burt Lancaster, né le même jour que Gérard Depardieu, dans 1900, fresque historique et film fleuve qui ne sortira qu’après Taxi driver.

 

Alors âgée de 13 ans, Jodie Foster est loin d’être une inconnue pour le public américain et, tout particulièrement, pour Martin Scorsese. En effet, elle avait déjà beaucoup travaillé pour la télévision, dès 1969 dans le Doris Day Show puis dans des productions Disney et quelques épisodes de feuilletons célèbres tels que l’Homme de fer, Bonanza ou la Famille Addams. Au cinéma elle avait débuté en 1972 (à 10 ans donc) aux côtés de Michael Douglas dans une comédie familiale intitulée Napoléon et Samantha. Elle était Samantha. C’est alors qu’elle rencontra Martin Scorsese qui la choisit pour jouer Audrey, la fille d’une prostituée le plus souvent livrée à elle-même, dans Alice n’est plus ici.

 

Voici donc Taxi Driver, Palme d’or à Cannes mais (surtout !), dernier film à être précédé du vieux logo de la Columbia. Imaginée en 1936, cette femme en toge, juchée sur un piédestal perdu en pleine mer, éclairant le monde, telle la statue de la liberté, allait, cette année-là, être relookée afin de rajeunir l’image de ce vieux studio, fondé en 1924.

 

Tags

Contexte

Robert de Niro

Autre ancien combattant (de Corée) amer et refermé sur lui-même, avec son arme pour seule compagne. Mais un jour...

Martin Scorsese

New-York, la drogue, la prostitution et Harvey Keitel, deux ans après Taxi Driver.

LA VALSE DES PANTINS (1982)

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité