TERMINATOR GENISYS

Parce que le 5e épisode de la série est aussi un reboot
Science-fiction - 2015 - Etats-Unis - 125 MIN - VM - Tous publics
En 2029, John Connor, chef de la résistance humaine, mène la guerre contre les machines dans un monde ravagé à la suite d'une offensive nucléaire lancée par un programme de défense militaire, Skynet, le 29 août 1997. En pleine offensive de Los Angeles, John a des craintes quant à l'avenir, quand des espions TECOM révèlent un nouveau plan de Skynet : il prévoit de l'attaquer sur...
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Perrine Quennesson
Perrine Quennesson
CHRONIQUEUR

Cinquième long métrage tiré de la saga Terminator lancée en 1984, Terminator: Genisys d’Alan Taylor retrouve encore son indéboulonnable T-800 qu’est Arnold Schwarzenegger qui s’entoure cette fois de nouveaux partenaires de jeux que sont Jai Courtney, Emilia Clarke et Jason Clarke.

Dans cette version, le leader de la résistance John Connor envoie toujours le sergent Kyle Reese dans le passé pour protéger sa mère, Sarah Connor et préserver l'avenir de l’humanité. Mais des événements inattendus provoquent une fracture temporelle et Sarah et Kyle se retrouvent dans une nouvelle version du passé. Et ils doivent faire face à un nouvel ennemi.

Véritable prolongement du quatrième opus, Terminator: Genisys aborde cependant plus en profondeur la question de la maitrise du voyage dans le temps. Mais cet épisode a bien failli ne pas voir le jour en raison de problèmes juridiques divers et surtout le dépôt de bilan de la société détentrice des droits de la saga. Mais comme tout le monde le sait : Terminator revient toujours.

Réalisé par

5 / 10

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Arnold Schwarzenegger

Car c'est l'origine de Terminator mais aussi parce que Genisys y fait référence

Alan Taylor

Il s'agit à chaque fois de tueurs à gages envoyés dans le temps

TOTAL RECALL DE PAUL VERHOEVEN

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS