L'IMPORTANT C'EST D'AIMER

1975
108 mn
Inclus dans l’abonnement

1975
108 mn
Parce que le tout premier César de la meilleure actrice fut remis à Romy Schneider pour ce film
Servais, un reporter-photographe, rencontre Nadine, une comédienne à la dérive, sur le tournage d'un film pornographique. La jeune femme en est réduite à accepter ces rôles sordides pour vivre et, surtout, pour entretenir son mari, Jacques, passablement dépressif. Servais veut l'aider à s'en sortir...
Inclus dans l’abonnement
Drame
Allemagne | France | Italie
Tous publics
VF - HD

1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

En 1975, Andrzej Zulawski est un réalisateur impatient. Entre autres de pouvoir à nouveau faire des films. Il ne peut plus les réaliser dans sa pologne natale : la censure sévère l'a dans le collimateur après ses deux premiers longs métrages, La 3e partie de la nuit et Le diable tirent un portrait au vitriol du pays. La France où il travaille déjà en tant que script doctor pour Philippe De Broca ou Louis Malle lui est plus accueillante. 

Avec L'important c'est d'aimer, il passe de l'autre côté du rideau pour un portrait aussi cru qu'incandescent des coulisses du milieu artistique. Plus que la trajectoire d'une actrice déchue tentant de remonter la pente, Zulawski filme sa propre quête de pureté dans les rapports humains. Elle ne se fait pas sans douleur ni sacrifice. 

Et pourtant c'est bien une lumière qui émane de cette œuvre au noir. Celle d'un cinéaste intense, parfois intransigeant, mais aussi celle d'une actrice, aussi torturée à l'écran que dans la vie, Romy Schneider, définitivement débarrassée avec ce rôle déchirant de l'image de Sissi impératrice.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver LES AMANTS DU PONT-NEUF (Parce que c'est le film de tous les excès : une passion amoureuse entre deux marginaux animés par l'énergie d'un désespoir. On est proche de l'intensité des films de Zulawski.) ou encore 37°2 LE MATIN (Parce que le couple atypique formé par Zorg (Jean-Hugues Anglade) et Betty (Béatrice Dalle) est entré dans la légende du cinéma français. C'est une histoire d'amour passionnée et destructrice.).

FilmoTV vous recommande

19754

Pas si éloigné

Autour du film