TEWFIK FARÈS LE WESTERN ALGÉRIEN

Bientôt disponible
Parce que réalisateur et producteur, Tewfik Farès compte parmi les noms du cinéma algérien
Documentaire - 2008 - France - 52 MIN - Tous publics

Le réalisateur algérien Tewfik Farès revient sur sa carrière et explique comment il a réalisé en 1968 son film Les Hors-la-Loi, qui raconte la révolte de trois bandits contre le système colonial.

5.8 / 10
5.8 / 10
1 min avant1 min avant
Les avis surSens Critique
Sylvain Angiboust

Le réalisateur algérien Tewfik Farès revient sur sa carrière.

Après des études en France, il a travaillé pour les actualités et participé à la réalisation des premiers courts métrages algériens. Il sera également le coscénariste de deux films de Mohammed Lakhdar-Hamina : Le Vent des Aurès (1966) et Chronique des années de braise (1975), qui reçut la Palme d’Or à Cannes. Il a aussi travaillé pour la télévision.

Tewfik Farès nous explique également comment il a réalisé en 1968 le film Les Hors-la-Loi, qui raconte la révolte de trois bandits contre le système colonial.

Le contexte

Parce que c'est le film abordé par le documentaire : une histoire de bandits algériens qui emprunte au western hollywoodien pour dénoncer la colonisation.

Christophe Champclaux

Parce que Rachid Bouchareb peut-être vu comme le continuateur du cinéma populaire et engagé de Tewfik Farès : son film de guerre évoque le sacrifice des soldats algériens durant la Seconde Guerre mondiale.