THE BEATLES : EIGHT DAYS A WEEK - THE TOURING YEARS

À partir de 8.99 €
Parce que c'est un document sur les Beatles on the road dans les années de gloire...
Documentaire - 2016 - Etats-Unis | Grande-Bretagne - 105 MIN - VM - HD - Tous publics
Entre 1962 et 1966 le groupe britannique The Beatles tourne aux quatre coins du monde. Des tournées harassantes avec, à la clé, une gloire naissante puis une hystérie collective sans équivalent dans le monde de la musique populaire. Les quatre jeunes gens de Liverpool enchainent disques et tubes et les phénomènes ne fait que s'amplifier. John Lennon et Paul Mc Cartney composent la plupart des titres et deviennent des icônes. Ils incarnent auprès de la jeunesse à la fois une joie de vivre et une impertinence envers le monde des ainés qui explique aussi cette adulation. Mais déjà la fatigue poind et les premières dissenssions...

Réalisé par

7.3 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Denis Parent
Denis Parent
CHRONIQUEUR

Nous allons voir The beatles, 8 days a week un documentaire signé de Ron Howard en 2016. Le réalisateur avait 16 ans quand les Beatles se sont séparés en 1970. Mais à l’âge de 10 ans en 1964 sa vie déjà avait changé en découvrant les 4 de Liverpool dans le "Ed Sullivan show".

C’est donc le film d’un fan consacré aux années de tournées harassantes du plus célèbre groupe de la musique populaire. Il suit les pérégrinations scéniques de John et ses potes entre 1962 dans les caves de Liverpool jusqu’en 1969, le dernier concert des stars sur le toit de leur compagnie Apple.

Vous verrez des fans nommées Whoopi Goldberg et Sigourney Weaver. Des admirateurs comme Elvis Costello. Et surtout Paul, John, Georges et Ringo. Le film est suivi du fameux concert au Shea Stadium avec un son restauré ! Come together !

FILMOTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

The Beatles

Sur la base de l'album mythique d'une autre légende du rock, Alan Parker construit un récit musical qui n'est ni réellement un film de fiction, ni un documentaire musical. C'est une sorte d'opéra dépressif sur l'auto-analyse d'un individu qui essaie de briser le mur de ses névroses. La musique est omniprésente bien sur et certains morceaux ont même été ré-enregistrés pour l'occasion. Un des monuments du rock au cinéma.

Ron Howard

Martin Scorsese, grand fan des Rolling Stones offre un écrin de haute technologie pour capter l'énergie de l'autre grand groupe des rock, né dans les sixties ,en Angleterre. Il parvient à donner la sensation qu'on est sur scène auprès de Charlie, Ron, Keith et Mick. Un concert de rock explosif, tel qu'on en a jamais vu et des titres désormais... patrimoniaux.

A HARD DAY'S NIGHT DE RICHARD LESTER (1964)

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité