THE COAST GUARD

Bientôt disponible
Parce que les clivages de la Corée du Nord et du Sud sont ici montrés d'une manière ironique
Drame - 2004 - Corée du Sud - 92 MIN - interdit aux moins de 12 ans

De jeunes recrues de l’armée de la Corée du Sud, en bordure d’une côte, protègent une frontière mitoyenne avec leurs rivaux du Nord. Kang, qui se prépare quotidiennement, avec hargne et zèle, à affronter l’ennemi, se méprend sur un couple pénétrant de nuit dans la zone interdite et ouvre le feu. Il abat l’amant clandestin et traumatise à jamais la jeune femme, grièvement blessée. Bien que félicité par sa hiérarchie, Kang se sent terriblement mal à l’aise : haï par les autochtones, incompris par ses compagnons et régulièrement confronté à la folie grandissante et désespérée de sa victime.

Réalisé par

6.6 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Jean-Christophe Berjon
Jean-Christophe Berjon
CHRONIQUEUR
Le cinéaste coréen Kim Ki-duk a pour habitude de retenir très peu d'acteurs professionnels dans ses distributions, de même qu'il retravaille très rarement avec ses comédiens. Il souhaite en effet ainsi que ses interprètes soient vierges aux yeux des spectateurs pour mieux pleinement incarner ses personnages de fiction. Pourtant, pour The Coast guard, s'il recrute pour l'essentiel de véritables militaires ou des amateurs vivant dans la région, il trahit aussi ses principes en confiant son rôle central à Jang Dong-kun, une star locale du cinéma commercial, révélé par la télévision et la chanson, estimant qu'il serait tellement loin de son registre habituel, qu'il serait comme neuf. Enfin, il fait débuter la jeune Park Ji-a, actrice de théâtre qui reçoit là son premier grand rôle, et qui deviendra une de ses égéries puisqu'il la dirigera à nouveau dans Printemps, été, automne, hiver... et printemps puis dans Souffle. Nous allons immédiatement rejoindre les personnages de Kim Ki-duk en plein exercice militaire. Pour la petite histoire, les acteurs ont d'ailleurs suivi une véritable préparation militaire de plusieurs semaines avant le tournage (star ou pas) et la presse fut conviée aux tests de clôture de cette session, avant même le début du tournage. Présentez armes !

Tags

Contexte

Kim Ki-Duk

FRÈRES DE SANG (KANG JE-GYU, CORÉE DU SUD-2004)

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Même casting