THE CURRENT WAR

À partir de 4.99 € | -50% avec le Pass Illimité (sous conditions)
Parce que le courant passe entre vous et Benedict Cumberbatch
Drame - 2019 - Royaume-Uni|Russie|Etats-Unis d'Amérique - 104 MIN - VM - HD - Tous publics
1880. Les machines sont actionnées à la main, au pied ou à la vapeur et l'on s'éclaire à la bougie. Inventeur du frein à air comprimé, George Westinghouse investit sa fortune dans le gaz naturel qui constitue pour lui l'avenir de l'éclairage et de l'industrie. Sans un sou, Thomas Edison travaille jour et nuit sur un tout autre projet : l'électricité.
6.2 / 10
6.2 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Patrick Fabre
Patrick Fabre
CHRONIQUEUR

Il fallait être des Lumière pour inventer le cinéma. Mais sans électricité, pas de lumière. Et c’est le combat entre les pionniers de l’électricité pour imposer leur courant qui est au cœur du film d’Alfonso Gomez-Rejon : The Current War.

À la fin des années 1880, c’est à une véritable guerre commerciale que sont livrés les deux géants américain de l'électricité : Thomas Edison et George Westinghouse. Le premier est partisan de l'utilisation du courant continu alors que George Westinghouse, tout comme Nikola Tesla, préfère l'utilisation du courant alternatif.

Pour plaire au grand public avec un tel sujet, il fallait des acteurs qui font des étincelles : Benedict Cumberbatch, alias Sherlock Holmes à la télévision et Doctor Strange au cinéma est Thomas Edison. Michael Shannon, acteur fétiche de Jeff Nichols et méchant de La Forme de l’eau, est George Westinghouse. Et Nicholas Hoult, la révélation de Pour un Garçon devenu Le Fauve dans les X-Men, est Nikola Tesla, inventeur qui a depuis donné son nom à une voiture électrique et que l’on a déjà vu interprété par David Bowie dans Le Prestige de Christopher Nolan. Un film sous haute tension.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver LE MANS 66 (L'histoire de la compétition entre deux géants de l'industrie automobile) ou encore LE PRESTIGE (On y retrouve le personnage de Nikola Tesla).

Réalisé par

Même casting

Pas si éloigné