THE DESCENT

À partir de 2.99 €
Parce que les actrices se mirent à fuir au milieu du tournage en découvrant les créatures qu'elles devraient affronter dans le film
Fantastique / Horreur - 2005 - Grande-Bretagne - 100 MIN - VM - interdit aux moins de 16 ans

Six jeunes femmes très sportives, éprises d’aventure, s’engagent dans une exploration spéléologique. Elles s’enfoncent dans une grotte du massif des Appalaches jamais explorée jusqu’alors. L’expédition se révèle plus périlleuse que prévu. Les accidents se succèdent. Un éboulement obstrue le passage par lequel elles sont entrées. Pour en trouver un autre, s’il existe, elles s’enfoncent un peu plus, se dirigeant vers un lieu peuplé de créatures étranges et agressives.

 

Réalisé par

6.3 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Colette Milon
Colette Milon
CHRONIQUEUR

Le Britannique Neil Marshall, fait son entrée au cinéma en 2002 avec Dog soldiers. Une histoire de loups-garous et de soldats qui le fait remarquer, un gros succès au Royaume-Uni. Mais c’est son film suivant, film de genre encore, The Descent, en 2005, qui lui fait passer les frontières. L’histoire est simple : six jeunes femmes amateurs de sports extrêmes et spéléologues en herbe s’aventurent dans un gouffre inexploré au fond duquel vivent d’étranges et redoutables créatures.

Un huis-clos en pleine nature souterraine, qui mêle action, suspense et horreur bien gore. Neil Marshall est parti de deux constatations. La première, que la grotte était un territoire peu exploré par le cinéma de genre. Et pourtant, dit-il, « Quoi de plus naturel que d’y faire un film d’horreur. Les films d’horreur sont plus impressionnants dans le noir. Et quoi de plus impressionnant que les profondeurs de la terre ? ». La seconde, qu’aucune histoire de ce type n’avait jamais été envisagée avec des personnages féminins, uniquement. Ce qui l’a conduit à remanier le premier scénario de The Descent qu’il avait écrit, lequel comptait quelques éléments masculins. Au terme d’un long casting, il choisit de précipiter dans son gouffre aux horreurs des actrices qu’il a voulues d’origines diverses avec des accents différents. En tête, l’écossaise Shauna Macdonald, sélectionnée notamment pour son regard doux. Puis, l’Américaine Natalie Mendoza, l’Anglaise Alex Reid, la Néerlandaise Saskia Mulder (sœur de la top model Karen Mulder), la Britannique d’origine suédoise MyAnna Buring, et l’Irlandaise Nora-Jane Noon, laquelle avait été, en 2002, l’interprète principale de The Magdalene sisters.

Film féminin qu’on ne saurait dire pour autant féministe, The Descent compte, malgré tout, quelques éléments masculins à son casting, même si ceux-ci ne sont guère avantagés. C’est Paul (Oliver Milburn), le mari de Sarah-Shauna Macdonald, à l’écran seulement le temps de la brève séquence d’ouverture. Et ce sont les monstres du sous-sol, dits les « crawlers », campés par des acteurs, quelques actrices et des enfants y étant également mêlées.

FILMOTV vous recommande

Pas si éloigné

Même réal

Contexte

Un groupe d'amis s'en va descendre en canoë la rivière d'un coin perdu des Etats-Unis. L'expédition devient confrontation douloureuse avec la nature, les autochtones et eux-mêmes.

Neil Marshall

L'exploration de dédales souterrains mystérieux, recelant bien des dangers.

THE MAGDALENE SISTERS

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Même casting

Disponible sur





Paiement sécurisé
Mode de paiement
Partenaires

Avec le service d'abonnement vidéo à la demande à petit prix FilmoTV, visionner les meilleurs films depuis votre salon c'est tous les jours et à petit prix ! FilmoTV, un système qui mise sur la polyvalence : Windows, application système Android, iPhone et tablettes tactiles, TV sur fibre optique, smartTV, choisissez votre support préféré ! Découvrez vos films d'heroic fantasy par abonnement VOD ou de vos films d'action à voir en téléchargement légal. Pour cela dirigez vous sur nos espaces mode d'emploi et comment s'abonner.