THE EYE 3 : L'AU-DELà

Bientôt disponible
Parce que Danny et Oxyde Pang sont non seulement frères mais jumeaux
Fantastique / Horreur - 2006 - HongKong | Thaïlande - 81 MIN - interdit aux moins de 10 ans

En Thaïlande, Chongkwai accueille son ami Ted, ses cousins May et Kofei et sa copine April, fraichement débarqués de Hong-Kong. Lors de leur visite touristique, les cinq adolescents sont témoins d’un accident de la route. Loin de les impressionner, l’événement les décide à gouter au grand frisson. Pour cela, quoi de mieux que d’entrer en contact avec les esprits des défunts ? Mais lorsque les imprudents adolescents commencent à suivre les étapes d’un rite très ancien tiré d’un étrange livre mystique, les événements vont prendre un tour cauchemardesque.  

 

5.8 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Yves Montmayeur
Yves Montmayeur
CHRONIQUEUR

Généralement, en Thaïlande on ne badine pas avec les fantômes ! Que l’on n’y croie ou pas, il ne viendrait à aucun thaïlandais l’idée de se moquer des esprits. Danny et Oxyde Pang eux, osent le faire en faisant de The Eye 3 – L’au delà un film parodique. Après avoir été les signataires d’un poignée de films bien flippants, les voilà donc qui s’oublient dans une pochade burlesque qui renvoie le monde des revenants à un motif de tapisserie pour chambre de mômes. A trop fréquenter le monde des esprits, on finit peut-être par y perdre le sien…

Le pitch du film ? Une bande de djeuns venue de Hong Kong convoque des fantômes en suivant les préceptes d’un mystérieux livre occulte. Juste pour le fun ! Un prétexte d’ailleurs à citer, voir parodier plusieurs scènes qui appartiennent aux épisodes précédents de la série The Eye. Bon, on l’aura compris, on ne cherche pas ici à adapter un Necronomicon à la sauce aigre-douce. Pas plus qu’à essayer de rivaliser avec l’humour absurde du Polanski du Bal des Vampires.

Avec The Eye 3, le plus hystérique de la série, on entre sans préjugés dans le domaine de la pure parodie, pour ne pas parler d’autodérision jouissive. Les frères Pang se moquent et s’amusent d’un filon qu’ils ne cherchent plus vraiment à exploiter. Celui d’un genre horrifique toujours rattaché génétiquement au film phénomène Ring. Le duo de réalisateurs prend alors un malin plaisir à se moquer de ces jeunes ados de The Eye 3 en faisant finalement d’eux les vrais ectoplasmes du film, ramenés à des personnages ennuyeux en quête d’identité, réduits à singer la jeunesse occidentale. Comme dans cette scène de joute hilarante entre deux danseurs de Hip Hop, qui opposent leur virtuosité acrobatique aux déhanchements épileptique d’un des héros possédés par des forces occultes ancestrales. Transe occidentale contre rituel magique chinois !

On peut, ceci dit, penser que les techniques pour communiquer avec l’autre monde citées ici dans ses moult details sont un mix d’emprunts aux veritable folklore d’Extrême Orient, mais aussi à la fantaisie dingo de ces décidément bien infidèles et impurs frangins Pang.

Contexte

Oxide Pang Chun

LA MOMIE : LA TOMBE DE L'EMPEREUR DRAGON

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité