THE GENTLEMEN

À partir de 3.99 € | -50% avec le Pass Illimité (sous conditions)
Comédie - 2020 - Etats-Unis d'Amérique - 109 MIN - VM - HD - Tous publics
Mickey et son épouse, Rosalind, dirigent des fermes de cannabis. Le couple veut arrêter ses affaires très lucratives. Tandis que Fletcher, un scénariste, veut les faire chanter, plusieurs gangsters se battent pour récupérer son entreprise : Matthew Berger, américain comme lui, Dry Eye et le survolté Coach...
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Alex Masson
Alex Masson
CHRONIQUEUR

Au vu de la filmographie de Guy Ritchie depuis 2010, il y avait de quoi oublier d'où le réalisateur venait. D'une relecture de Sherlock Holmes à celle de la série télé Des agents très spéciaux en passant par la version live d' Aladdin, Ritchie a beau avoir signé d'efficaces films de divertissement, ce Britannique n'en était pas moins dans un exil américain. 

Avec The Gentlemen, Ritchie a décidé de revenir chez lui, et de renouveler son passeport de cinéaste iconoclaste. Cette plongée dans le milieu du gangstérisme à l'anglaise, entre embrouilles entre gangs et arcanes du business n'est pas pour autant qu'un bain de jouvence. 

Si l'univers est le même que Arnaques, crimes et botanique et Snatch, les deux films qui ont imposé Ritchie à la fin des années 90 comme un nouveau patron de la comédie policière, The gentlemen ne revient pas tout à fait aux sources en faisant le portrait d'un monde criminel rongé par la gentrification. The gentlemen se teintant dans son analyse d'une mondialisation de la cupidité, d'une amertume comme d'une nostalgie du code d'honneur des voyous à l'ancienne. Comme si Ritchie, un des plus joyeux enfants terribles du cinéma anglais, avait gagné en maturité avec son film le plus désabusé.

Réalisé par

7.2 / 10

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Matthew Mc Conaughey

Un autre film sur les méfaits de la gentrification de la pègre, italienne cette fois-ci

Guy Ritchie

40 ans avant The Gentlemen, un autre polar anglais s'inquiétant de la nouvelle hiérarchie sociale dans le monde du gangstérisme

DALLAS BUYERS CLUB