THE HOUSE ON SORORITY ROW

Parce que si Marck Rosman le réalisateur a travaillé à Brian de Palma, son film fait parfois penser à Carrie au bal du diable
Fantastique / Horreur - 1982 - Etats-Unis d'Amérique - 88 MIN - VO - interdit aux moins de 16 ans

Les étudiantes d’une sororité américaine veulent faire une farce à la sévère madame Slater, la responsable de leur maison. Elles la tuent par erreur et cachent le cadavre. Alors que les jeunes femmes fêtent leur diplôme, elles sont assassinées les unes après les autres.

5.6 / 10
5.6 / 10
1 min avant1 min avant
Les avis surSens Critique
Sylvain Angiboust

Les étudiantes d’une sororité américaine veulent faire une farce à la sévère madame Slater, la responsable de leur maison. Elles la tuent par erreur et cachent le cadavre dans la piscine de leur résidence.

Alors que les jeunes femmes fêtent l’obtention de leur diplôme, elles sont assassinées les unes après les autres avec une canne à bout tranchant, comme celle qu'utilisait madame Slater.

Le cadavre de la vieille femme disparaît de la piscine. Katey, l’une des étudiantes, le retrouve dans le grenier de la maison. Qui peut bien en vouloir aux membres de la sororité ?

Réalisé par

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Kathryn Mcneil

Parce qu'Henri-Georges Clouzot rivalise avec Hitchcock dans ce suspense situé dans une école. On y trouve un cadavre dans une piscine, comme dans "The House on Sorority Row".

Mark Rosman

Un autre film de campus, où les étudiantes d'une sororité sont attaquées par un tueur le soir de Noël. Mais elles savent se défendre.

INCIDENTS DE PARCOURS