THE INDIAN RUNNER

Bientôt disponible
C'est premier film, celui de Sean Penn, qui dirigeait Dennis Hopper qui l'avait déjà dirigé dans Colors !
Drame - 1991 - Etats-Unis - 125 MIN - interdit aux moins de 12 ans
Joe et son jeune frère Frank ont grandi ensemble dans le Nebraska. Frank, violent et indiscipliné, fut un adolescent à problèmes et partit pour le Vietnam. Joe, lui, devint policier. Le jour même où ce dernier, en état de légitime défense, a dû battre un délinquant, Frank rentre du Vietnam. C'est le début de retrouvailles qui seront comme une redécouverte.
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Laurent Delmas
Laurent Delmas
CHRONIQUEUR

David Morse,Viggo Mortensen, Dennis Hopper et Charles Bronson : pour son premier passage à la mise en scène de cinéma en 1990, Sean Penn fit appel à quatre acteurs de poids, sans oublier une inconnue à l’époque en la personne de Patricia Arquette. En dédiant « The Indian Runner » à la mémoire de son mentor et ami John Cassavetes, il renforçait cette dimension artistique et son statut d’acteur-auteur. S’inspirant pour son scénario et d’un rite indien selon lequel pour passer à l’âge adulte, un jeune indien devait épuiser un daim à la course et recueillir son dernier souffle, et d’une chanson de Bruce Springsteen, « Highway Patrolman », Sean Penn raconte ici l’histoire de deux frères au caractère antagoniste, Jo et son jeune frère Frank, natifs du Nebraska, dont les destins vont se croiser au-delà des seuls liens du sang. Pour justifier le choix de cette histoire, l’acteur-réalisateur expliqua que les relations au sein d’une fratrie l’intéressait plus que les traditionnels rapports entre les parents et les enfants.

Réalisé par

7.1 / 10

Tags

Le contexte

James Gray fait se confronter lui aussi deux frères aux destins sociaux divergents : Bobby qui dirige une boite de nuit et Joseph, capitaine de police comme leur père.

Sean Penn

Policiers et délinquants s'affrontent dans un coin perdu d'Amérique.

A DANGEROUS METHOD