THE JONSSON GANG

À partir de 4.99 € | -50% avec le Pass Illimité
Parce que c'est l'adaptation contemporaine d'une série de films suédois à succès des années 80.
Comédie - 2020 - Suède - 117 MIN - VM - HD - Tous publics
Un casseur sort de prison, où il a eu l'occasion de réfléchir à un nouveau coup. Mais au moment de passer à l'action il découvre que ses complices se sont rangés des voitures et mènent une vie paisible. Mais peut-être que leur faire miroiter quelques splendeurs va les ramener dans le mauvais chemin?
5.1 / 10
5.1 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Denis Parent
Denis Parent
CHRONIQUEUR

Sortir de prison pour se ranger, pas question quand on a été un des piliers du gang Jonsson. Pas comme toute la bande de bras cassés qui ont tous repris une vie normale et, pour tout dire, horriblement légale. 

Le coup du siècle, ce sera peut-être pour cette fois dans The Jonsson Gang, un film suédois signé en 2020 de Tomas Alfredson. Il s’agit d’une comédie policière, voire d’une comédie burlesque avec tocards et si le rire n’est pas toujours celui d’une grisette, l’ambiance n’est pas à la sinistrose. 

Le film est en quelque sorte une madeleine scandinave puisqu’on y retrouve des héros qui avaient fait les beaux jours des salles, dans les années 70. On appelle ça un reboot, et on peut tout comprendre et rire pareil sans avoir vu les originaux. En voici la preuve avec des trémas sur le Ö.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver LES JÖNSON ET HARRY LA DYNAMITE DE MIKAEL EKMAN (1982) (La référence de la comédie policière qui firent les beaux jours des écrans suédois dans les années. C'est les très populaires personnages de sympathiques cambrioleurs maladroits et quelques peu stupides que "The Jonsson gang" revisite.) ou encore UN POISSON NOMMÉ WANDA DE CHARLES CRICHTON (1988) (Le grand burlesque de la cambriole à la fin des années 80. Largement inspiré de la folie baroque des Monty Python (avec deux de ses représentants parmi le casting) c'est une réjouissante parodie des films de gangsters avec abrutis congénitaux et jolie fille délurée.).

Réalisé par

Même réal

Même casting

Pas si éloigné