THE KING OF STATEN ISLAND

À partir de 4.99 €
Comédie - 2020 - Etats-Unis d'Amérique - 132 MIN - VM - HD - Tous publics
Scott a perdu son père pompier en mission, quand il avait 7 ans. Agé de 24 ans, il voudrait vaguement ouvrir un restaurant/salon de tatouage. Alors que sa jeune soeur Claire part étudier à luniversité, Scott ne fait rien de ses journées. Il doit grandir alors que sa mère veut refaire sa vie avec Ray, un pompier sympathique...
7 / 10
7 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Gérard Delorme
Gérard Delorme
CHRONIQUEUR

Réputé pour ses comédies de moeurs comme 40 ans, toujours puceau, ou En cloque, mode d’emploi, Judd Apatow affirme au fil du temps un flair de plus en plus subtil pour révéler le drame derrière les situations comiques. Avec The king of Staten island, il a poussé cet art du dosage jusqu’à une forme de perfection.

Pete Davidson, qui est à la fois l’auteur du script et l’interprète principal, incarne Scott, qui vit toujours chez sa mère à 24 ans. Depuis la mort de son père pompier, survenu lorsque Scott avait 7 ans, il est resté bloqué dans son évolution et n’arrive pas à s’assumer comme adulte.

Lorsque sa mère rencontre un homme, il s’oppose à leur relation, ce qui provoque des changements dans sa propre vie. Davidson a projeté beaucoup de lui-même dans ce film où il est omniprésent, tout en étant mis en valeur par une quantité d’interprètes excellents. Le résultat est aussi sincère que touchant.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver 40 ANS ET TOUJOURS PUCEAU (Même thème de l'immaturité avec un personnage qui n'arrive pas à s'assumer comme adulte.) ou encore FRANGINS MALGRÉ EUX (Deux demeurés sont obligés de vivre ensemble lorsque leurs parents se marient.).

Réalisé par

Même réal

Même casting

Pas si éloigné