THE RIDER

2018
99 mn
À la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés

2018
99 mn
Avec ce film, la jeune cinéaste affirme sa maîtrise hors-pair de première femme réalisatrice chinoise à Hollywood
Dans la réserve indienne de Pine Ridge, dans le Dakota du Sud, Brady Blackburn, jeune cow-boy dresseur de chevaux et champion de rodéo, vit dans une caravane avec son père et sa petite sœur autiste, Lilly. Jusqu'au jour où, après une mauvaise chute en plein spectacle, il peine à retrouver ses forces...
À la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
Drame
Etats-Unis
Tous publics
VM - HD

1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

Dans la réserve indienne de Pine Ridge, dans le Dakota du Sud, Blady Blackburn, jeune cow-boy dresseur de chevaux et champion de rodéo, vit dans une caravane  avec son père et sa petite sur autiste, Lilly. Après une mauvaise chute en plein spectacle de rodéo, il se remet difficilement d’une blessure qui paralyse de temps en temps sa main droite. Contre l’avis de son médecin, il souhaite renouer avec sa passion, tout en aidant son meilleur ami, Lane Scott, qu’un accident de cheval a rendu paralytique. Brady va devoir apprendre à faire la part de ses rêves, entre ce qu’il aime et ce qu’il lui est possible d’accomplir. Telle est l’histoire que raconte la cinéaste Chloé Zao dans son second film, The Rider. 

Sino-américaine née à Pékin en 1982, Chloé Zao est tout à la fois fascinée par les paysages de la plaine de la Mongolie intérieure et la vie hors des grands centres urbains américains. C’est dans la presse qu’elle a découvert des photographies des jeunes Amérindiens de la réserve de Pine Ridge, descendants des Sioux Lakota. Selon ses propres termes, elle est alors frappée par « la dureté de leur existence mais aussi par une sorte de joie dont on ne parle jamais. » Son premier film, Les chansons que mes frères m’ont apprises, naquit de cette découverte et The Rider en constitue une sorte de second volet qui se concentre sur l’activité des cow-boys de rodéo. 

Comme dans son premier film, Chloé Zao a recours pour The Rider à des acteurs non professionnels qu’elle fait évoluer dans leur propre environnement. C’est ainsi sa rencontre avec Brady qui va entraîner l’écriture du scénario. L’accident de Brady en 2015 précipite même cette étape  et le film devient l’histoire de cette convalescence. Tourné en un mois avec une équipe très légère de six personnes dont la réalisatrice, The Rider repose de fait sur un budget particulièrement bas.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver LES DÉSAXÉS (Le rodéo et le dressage de chevaux sauvages est au centre du film de John Huston , tout comme dans celui de Chloé Zao une soixantaine d'années plus tard.) ou encore SEULS SONT LES INDOMPTÉS (Le film de David Miller avec Kirk Douglas dans le rôle principal fait lui aussi le portrait d'un cow-boy bien décidé à suivre la route qu'il a choisie.).

FilmoTV vous recommande

Même réal

Pas si éloigné