THE SEARCH

À partir de 2.99 € | -50% avec le Pass Illimité (sous conditions)
Guerre / Western - 2014 - France | Géorgie - 129 MIN - VM - HD - interdit aux moins de 12 ans

Il était une fois le destin de quatre personnes conduites à se croiser pendant la seconde guerre de Tchétchénie, en 1999 : un petit garçon obligé de fuir son village après la mort de ses parents ; sa soeur qui le cherche ; une française chargée de mission pour l'Union Européenne ; et enfin, un jeune Russe de 20 ans, enrôlé de force ...

1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Carlos Gómez
Carlos Gómez
CHRONIQUEUR

C’est un film sur le courage. Un courage exprimé à travers ses quatre personnages principaux : celui d’un orphelin tchétchène arraché par les soldats russes à ses parents ; celui de sa sœur partie à sa recherche entre les bombes ; celui aussi d’une militante française qui va tout faire pour sauver l’enfant. Celui enfin d’un jeune homme de vingt ans enrôlé de force dans une guerre qui n’est pas la sienne. Le tout a été imaginé, écrit et conçu par un cinéaste qui en s’éloignant du cinéma poétique et léger qui l’avait fait roi à fait preuve de courage à son tour : Michel Hazanavicius.

Le réalisateur de la saga OSS 117 et surtout de The Artist, Oscar du meilleur réalisateur et du meilleur film en 2012 a pris un risque qu’il n’avait sans doute pas mesuré en se frottant au genre « film de guerre ». Voilà une démarche tout à son honneur d’auteur libre et affranchi des considérations commerciales. Elles auraient pu le pousser à ne pas quitter sa zone de confort en signant une nouvelle comédie. Mais le cinéaste exigeant  qu’il est devenu ne l’a pas voulu.

Fils d’exilés lituaniens, Michel Hazanavicius a été marqué en tant que citoyen par les guerres de Tchétchénie. Lorsqu’il s’attelle à l’écriture du scénario de The search il veut notamment pointer du doigt le manque d’intérêt de la communauté internationale pour ce conflit à l’extrême Est de l’Europe. Et c’est en s’inspirant en partie d’un de ses films préférés, Les anges marqués de Fred Zinnemann, qu’il dessine la trame du film original que vous vous apprêtez à découvrir.

Réalisé par

6.3 / 10

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Bérénice Béjo

C'est ce film que Michel Hazanavicius a souhaité adapter.

Michel Hazanavicius

La guerre en Yougoslavie vue par différents personnages dont une femme à la recherche de son mari photographe donné mort.

LE PASSÉ, D'ASGHAR FARHADI