Bande Annonce de THE SEARCHDécouvrez la bande Annonce de THE SEARCH sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/6932/fond/6932_w_500.jpg
Michel Hazanavicius
Abdul Khalim MamutsievAnnette BeningBérénice BéjoMaksim EmelyanovZukhra Duishvilli

THE SEARCH

130 mn

Note de SensCritique :

/ 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Michel Hazanavicius.

Casting : Abdul Khalim Mamutsiev, Annette Bening, Bérénice Béjo, Maksim Emelyanov. Zukhra Duishvilli

Synopsis : Il était une fois le destin de quatre personnes conduites à se croiser pendant la seconde guerre de Tchétchénie, en 1999 : un petit garçon obligé de fuir son village après la mort de ses parents ; sa soeur qui le cherche ; une française chargée de mission pour l'Union Européenne ; et enfin, un jeune Russe de 20 ans, enrôlé de force ...

Scénario : Michel Hazanavicius.
Pays : France | Géorgie
Tags : Jeunesse difficile, Soldat / Armée / Militaire, Sur les guerres de Tchétchénie.

à partir de

7.99
voir ce film

C’est un film sur le courage. Un courage exprimé à travers ses quatre personnages principaux : celui d’un orphelin tchétchène arraché par les soldats russes à ses parents ; celui de sa sœur partie à sa recherche entre les bombes ; celui aussi d’une militante française qui va tout faire pour sauver l’enfant. Celui enfin d’un jeune homme de vingt ans enrôlé de force dans une guerre qui n’est pas la sienne. Le tout a été imaginé, écrit et conçu par un cinéaste qui en s’éloignant du cinéma poétique et léger qui l’avait fait roi à fait preuve de courage à son tour : Michel Hazanavicius.

Le réalisateur de la saga OSS 117 et surtout de The Artist, Oscar du meilleur réalisateur et du meilleur film en 2012 a pris un risque qu’il n’avait sans doute pas mesuré en se frottant au genre « film de guerre ». Voilà une démarche tout à son honneur d’auteur libre et affranchi des considérations commerciales. Elles auraient pu le pousser à ne pas quitter sa zone de confort en signant une nouvelle comédie. Mais le cinéaste exigeant  qu’il est devenu ne l’a pas voulu.

Fils d’exilés lituaniens, Michel Hazanavicius a été marqué en tant que citoyen par les guerres de Tchétchénie. Lorsqu’il s’attelle à l’écriture du scénario de The search il veut notamment pointer du doigt le manque d’intérêt de la communauté internationale pour ce conflit à l’extrême Est de l’Europe. Et c’est en s’inspirant en partie d’un de ses films préférés, Les anges marqués de Fred Zinnemann, qu’il dessine la trame du film original que vous vous apprêtez à découvrir.

Dans Les Anges marqués (1948) Fred Zinnemann racontait le périple d’un soldat américain qu’interprétait Montgomery Clift, touché par la situation d’un enfant perdu qu’il aidait à retrouver sa mère, parmi les décombres du Berlin de l’après-guerre. Pourtant, Michel Hazanavicius prend de considérables distances d’avec son modèle dont il n’apprécie pas forcément la voix off trop « solennelle » ni le « caractère christique » du personnage de la mère, a-t-il confié. Le cinéaste ici ne se contente pas d’un point de vue et y ajoute notamment celui d’un jeune Russe enrôlé de force dans le conflit « pour montrer dit-il comment un système peut broyer des individus pour en faire des assassins ».

Comme pour The Artist, Michel Hazanavicius s’est appuyé sur Thomas Langmann pour la production. C’est en Géorgie que le tandem a reconstitué son champ de bataille. Six longs mois de tournage entouré d’une équipe internationale pour laquelle il a fallu jongler entre cinq langues différentes. Mais curieusement, le principal ennemi contre lequel le réalisateur a dû lutter c’est la météo : il faisait beaucoup trop beau à son goût en Géorgie, quand la tonalité qu’il voulait donner à son film était à dominantes grises. Il a dévoilé ainsi avoir dû attendre parfois les nuages, ou tourner dans des rues à l’ombre pour trouver la luminosité idéale.

Bérénice Bejo tient pour la troisième fois le premier rôle féminin devant la caméra de celui qui est devenu son mari à la ville depuis leur rencontre sur le plateau du premier OSS 117 : le mythique Le Caire, nid d’espions. C’est en compétition à Cannes en 2014 que The Search connut son baptême du feu, entre sifflets des journalistes russes le matin et ovation debout de son premier public le soir. A vous désormais de vous faire une opinion.

 
le contexte
A voir également
Affiche du film MOTHER AND CHILD

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film VALMONT

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film MES AMIS
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film THE EXTERMINATOR
Inclus danspassillimite
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film LIVE BY NIGHT

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film HARMONIUM

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film IL A DÉJÀ TES YEUX

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film NO WAY OUT

à partir de

6.99
 
Affiche du film LA COMMUNAUTÉ

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film VENDETTA POUR LE SAINT
Inclus danspassillimite