THE SHORT AND CURLIES

Bientôt disponible
Parce que c'est la première fois (sur trois) que David Thewlis apparaît dans un film de Mike Leigh
Comédie - 1988 - Royaume-Uni - 17 MIN - Tous publics

Joy vit seule avec sa mère, une coiffeuse qui rêve du grand amour et change régulièrement la coupe de cheveux de sa fille. Joy rencontre Clive, un jeune homme plein d’humour qui la drague ostensiblement.

Réalisé par

6.7 / 10
1 min avant1 min avant
Les avis surSens Critique
Sylvain Angiboust
Sylvain Angiboust
CHRONIQUEUR

Joy, une jeune femme au physique ordinaire, travaille dans une pharmacie. Clive, un client maladroit mais plein d’humour, la drague ostensiblement. Elle accepte finalement de sortir avec lui.

Joy vit seule avec sa mère Betty, une coiffeuse qui rêve du grand amour. Dans son salon, Betty change régulièrement la coupe de cheveux de sa fille.

On suit l’évolution de la relation entre Clive et Joy, au fil des coiffures arborées par cette dernière.

Le contexte

David Thewlis

Parce que le film (récompensé aux Césars) se déroule dans un salon de beauté et rappelle qu'une belle permanente aide à affronter les problèmes du quotidien.

Mike Leigh

A ne pas confondre avec le film de Gus van Sant qui lui a piqué son titre (et bien d'autres choses), ce court métrage d'Alan Clarke est un des classiques du cinéma anglais contemporain.

HARRY POTTER ET LE PRISONNIER D'AZKABAN

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS