THE SUBSTITUTE

Bientôt disponible
Policier / Suspense - 1996 - Etats-Unis - 114 MIN - interdit aux moins de 12 ans
Ex-mercenaire rompu à l'art de la guerre, Shale est envoyé en remplacement de sa fiancée Jane au lycée Colombus de Miami. La professeur s'est fait agresser par un gang qui sème la terreur dans l'établissement. Shale se met alors en tête restaurer l'ordre en utilisant la "loi du talion".

Réalisé par

4.8 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Christophe Lemaire
The Substitute fait partie d’un sous-genre du film de genre que l’on pourrait intituler : « le film de vengeance à l’école ». Le premier du style remontant en l’an de grâce 1954 avec le mythique Graine de violence de Richard Brooks ou un professeur débutant (joué par Glenn Ford) est confronté dans sa classe à un ou deux élèves plus que turbulents. Dans les années 80/90, d’autres films de ce style, franchement plus violents, voient le jour. Comme Class 1984 ou encore Le Proviseur. The Substitute se situe dans cette lignée puisqu’un homme, venu remplacer sa fiancée de prof dans un lycée de Miami, veut en découdre avec certains élèves particulièrement malintentionnés Ce qui tombe bien puisque notre substitute est en fait un ancien mercenaire très disposé à pratiquer « l’art de la guerre ». Pour le rôle-titre, le réalisateur et les producteurs cherchaient un acteur possédant suffisamment de punch tout en ayant un physique de monsieur tout le monde.
Du genre la tête de Kevin Costner plaqué  sur le corps de Jean Claude Van Damme ! Et leur choix est tombé sur l’excellent Tom Berenger connu du grand public pour avoir été le soldat psychopathe du Platoon d’Oliver Stone dix ans auparavant. L‘acteur dira d’ailleurs à la sortie du film que « The Substitute compte parmi les expériences les plus poignantes de ma carrière ». Mais était-il vraiment sincère ?… allez savoir…
Contexte

Robert Mandel

PLATOON

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité