THE WAY BACK

Bientôt disponible
Dispo. le 03/08/2020
Ben Affleck en coach sportif en pleine rédemption, c'est très efficace
Drame - 2019 - Etats-Unis d'Amérique - 104 MIN - Tous publics
Une star du basketball a perdu sa femme et sa famille à cause de son addiction. Il a l'espoir de trouver son salut en devenant le coach d'une équipe de basketball d'un lycée qui ne compte aucune victoire à son actif.

Réalisé par

6.2 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Perrine Quennesson
Perrine Quennesson
CHRONIQUEUR

Pour son huitième film, après des oeuvres comme Warrior ou Jane Got a Gun, le cinéaste américain Gavin O’Connor se lance dans un classique du cinéma, une histoire de rédemption. Mais sous cet aspect de déjà vu, un personnage passant de zéro à héros, le film s’avère bien plus prenant en embrassant sa réflexion sur l’addiction.

Dans The Way Back, on suit Jack Cunningham, ancienne gloire de basketball universitaire, qui a tout perdu à cause de son alcoolisme. On lui propose alors de devenir l'entraineur d'une modeste équipe dans un lycée, qui ne compte aucune victoire. La possibilité d’un nouveau départ en prenant soin de jeunes tout aussi perdus que lui.

Pour incarner Jack Cunningham, Gavin O’Connor a fait appel à Ben Affleck. Un choix judicieux à beaucoup de niveau. D’abord d’un point de vue personnel, l’acteur ayant eu à faire face à des problèmes avec l’alcool, et professionnel, le film arrivant à un moment où sa carrière semblait au point mort. La fiction n’est jamais bien loin de la réalité.

Tags

Le contexte

Ben Affleck

Une chanteuse en danger sauvée par un couvent revêt la soutane pour venir en aide à de jeunes lycéens et les mener à la victoire

Gavin O'Connor

Il s'agit de la même histoire mais avec Gene Hackman et dans les années 1980

GONE GIRL DE DAVID FINCHER

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS