Bande Annonce de THE WRESTLERDécouvrez la bande Annonce de THE WRESTLER sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/1386/fond/1386_w_500.jpg
Darren Aronofsky
Mickey RourkeEvan Rachel WoodMarisa TomeyMark Margolis

THE WRESTLER

105 mn

Note de SensCritique :

7.1 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Darren Aronofsky.

Casting : Mickey Rourke, Evan Rachel Wood, Marisa Tomey. Mark Margolis

Synopsis : Randy Robinson, dit Le Bélier, était une véritable star du catch américain. C’était il y a longtemps maintenant, dans les années 80. Aujourd’hui, son heure de gloire est passée, il vit dans une caravane et il se produit dans de petits galas qui n’attirent pas les foules. Avec une santé déclinante et une vie personnelle en miettes, il trouve comme il peut le moyen de continuer à faire vivre son rêve.

Scénario : Robert D. Siegel.
Musique : Clint Mansel.
Pays : Etats-Unis d'Amérique | France
Tags : Drame.

Film pas encore disponible
Tous les artistes le savent : la célébrité est soluble dans le temps ! Et pour tous les ceux qui ont su faire durer leur heure de gloire, il existe des centaines, voire des milliers de stars déchues, oubliées, au rancart. C’est le rôle que joue Mickey Rourke dans THE WRESTLER qui y interprète un catcheur usé et sur le retour. Etant lui-même un acteur usé et sur le retour, on peut sans problème parler du rôle de sa vie.
Mais comme Sylvester Stallone, un temps considéré pour le rôle d’ailleurs, nous l’a appris dans ROCKY, et plus récemment ROCKY BALBOA, il faut se méfier de l’eau qui dort, surtout chez les athlètes qui ont toujours le feu sacré. De plus, les catcheurs ne sont pas des athlètes comme les autres : ce sont aussi des hommes de spectacle. Des hommes donc, accros à plus d’un titre, mais avant tout accros au public !
Et c’est là que l’acteur et le personnage trouvent leur point de convergence le plus fort : c’est que Mickey Rourke comme Randy Robinson dit Le Bélier ont été un temps oubliés par le public – ou du moins en ont-ils l’impression. Le retour que tente d’accomplir le catcheur est donc en tout point comparable à celui du comédien, à ceci près que pour Mickey Rourke, le « comeback » est assuré, tandis que pour Le Bélier, je vous laisse le soin de le découvrir, pas plus tard que maintenant !
Si l’image de fin de THE WRESTLER peut paraître touchante de naïveté, elle est en fait la cristallisation du désir commun qu’ont tous les artistes, quels qu’ils soient. A la fois saut de l’ange et chant du cygne, Mickey Rourke traversant l’écran sans jamais retoucher terre montre combien il est important de mourir sur scène, comme le disait Dalida, pour toutes les personnes qui ont donné leur vie au public. De plus, dans cette scène, Randy le Bélier et Mickey Rourke ne font véritablement plus qu’un, surtout quand on sait que l’acteur a pratiquement réécrit tous ses dialogues lui-même. Ainsi, quand il confie au public, et à lui seul, le soin de lui dire quand sa carrière sera terminée, c’est une manière à peine dissimulée de faire un bras d’honneur aux pontes des studios hollywoodiens qui l’avaient déjà enterré vivant.
Cet engagement total de l’acteur est bien sûr de son fait, mais c’est aussi l’une des nombreuses expressions du talent du réalisateur Darren Aronofsky. Au moment de proposer le rôle à Mickey Rourke, il lui a en effet imposé une implication totale en le prévenant dès le début qu’il n’accepterait aucun numéro de diva ou de chien fou. Comme quoi, si l’on parle parfois d’acteurs difficiles sur des tournages, c’est avant tout le fait de la faiblesse des réalisateurs ou des studios qui ont la fâcheuse tendance de leur passer tous leurs caprices.
Darren Aronofsky a ainsi réussi son pari de faire le meilleur film qui soit sur le catch professionnel. Mais si vous avez encore soif d’empoignades musclées, je vous dirige vers LA TAVERNE DE L’ENFER de et avec Sylvester Stallone, ou encore ROCKY 3 dans lequel Rocky affronte la superstar Hulk Hogan. Il y a aussi SUPER NACHO avec Jack Black, qui rend un hommage rigolo aux films de catch mexicains, ou encore THE ONE AND ONLY de Carl Reiner, inédit en France, qui raconte avec beaucoup de légèreté la transformation du catch en sport spectacle.

Jamais au tapis

Je ne partais pas conquise d'avance par The Wrestler de Darren Aronofsky, mais force est de reconnaître que j'en suis sortie troublée, émue, voire abasourdie, par cette rencontre avec, non pas l'acteur, mais l'homme blessé que l'on découvre à vif, sous la masse hallucinante ...

Lire la suite
8
Aurea

Requiem for a wrestler.

Il aura fallu que Mickey Rourke attende d’être physiquement détruit pour qu’enfin on lui propose le rôle de sa vie. Dans The Wrestler, le playboy sexy de 9 Semaines ½ est presque méconnaissable tant son visage semble gonfler dans tous les sens, pourtant c’est dans ce ...

Lire la suite
9
Jambalaya

Sweet Child Of Mine

On reconnait bien la patte d'Aronofsky en regardant ce film. On retrouve le coté un peu torturé des personnages. Un catcheur au moment le plus bas de sa carrière, rejeté par sa fille, qui doit combler ses fins de mois avec un boulot dans un hyper-marché. Une mère célibataire, ...

Lire la suite
8
Amethyste
A voir également
Affiche du film THE PLEDGE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film ANIMAL FACTORY

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film BASTILLE DAY

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film APPRENTICE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film IRREPROCHABLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film SUICIDE SQUAD

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film GENIUS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés