Bande Annonce de TimbuktuDécouvrez la bande Annonce de Timbuktu sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/6969/fond/6969_w_500.jpg
Abderrahmane Sissako
Abel JafriIbrahim AhmedToulou KikiAdel Mahmoud CherifCheik Ag EmakniFatoumata DiawaraHichem YacoubiKettly NoëlLayla Walet MohamedMamby KamissokoMehdi Ag MohamedSalem Dendou

Timbuktu

97 mn

Note de SensCritique :

6.9 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Abderrahmane Sissako.

Casting : Abel Jafri, Ibrahim Ahmed, Toulou Kiki, Adel Mahmoud Cherif, Cheik Ag Emakni, Fatoumata Diawara, Hichem Yacoubi, Kettly Noël, Layla Walet Mohamed, Mamby Kamissoko, Mehdi Ag Mohamed. Salem Dendou

Synopsis : A Tombouctou, réduite au silence, la musique, le football et les cigarettes sont interdits, les femmes ne sont plus que des ombres. Des extrémistes religieux sèment la terreur. Loin du chaos, sur les dunes, Kidane mène une vie paisible avec sa femme, sa fille et Issan, son petit berger. Sa quiétude sera de courte durée. En tuant accidentellement Amadou, le pêcheur qui s’en est pris à sa vache préférée, Kidane doit faire face aux nouvelles lois de ces occupants venus d’ailleurs. 

Scénario : Abderrahmane Sissako, Kessen Tall.
Musique : Amin Bouhafa.
Pays : France | Mauritanie
Tags : Drame, Film africain.

à partir de

9.99
voir ce film

Quand on demande à Abderrahmane Sissako de raconter la genèse de son quatrième long métrage, le puissant Timbuktu, le réalisateur mauritanien parle de sa volonté de « témoigner en tant que cinéaste». C’est en effet après avoir appris, en 2012, la lapidation à mort d’un couple dans le nord Mali, qu’Abderrahmane Sissako a décidé de tourner Timbuktu. "Je fais partie des cinéastes venant de pays lointains », dit-il, « d’états qui n’ont pas les moyens financiers de propulser régulièrement des films à l’affiche. Quand on en fait un, il doit avoir un sens, une portée universelle, il doit alerter, concerner toute l’humanité".

Abderrahmane Sissako a un temps envisagé de réaliser un documentaire, avant de choisir de tourner une fiction, un film bouleversant, qui prend la forme d’une fable humaniste traversée par la poésie, l’humour, l’absurde et le tragique. Le récit se déroule à Tombouctou, tombée sous le joug des jihadistes : une ville qui résonne des innombrables interdictions lancées par haut parleur. La musique, les cigarettes et le football sont bannis, les femmes se voient contraintes de porter voile, chaussettes et gants. Non loin de la ville, Kidane, un berger touareg, vit dans les dunes avec son épouse et sa fille. Tous trois semblent à l’abri des nouvelles lois imposées à Tombouctou, jusqu’au jour où un accident précipite leur destin.

Présenté en compétition officielle au festival de Cannes en 2014, le film, produit par la Française Sylvie Pialat, en était reparti avec le Prix de la critique internationale. Quelques mois plus tard, il s’imposait comme le grand vainqueur des Césars, avec pas moins de sept récompenses, dont celles du Meilleur Film et du Meilleur Réalisateur. Un triomphe doublé d’un véritable succès dans les salles françaises, puisque Timbuktu a dépassé le million d’entrées.

La plupart des comédiens de Timbuktu sont des non professionnels, y compris celui qui interprète le berger Kidane : Ibrahim Ahmed dit Pino, un musicien vivant à Madrid, que le réalisateur avait repéré sur une photo. "Avec lui", raconte-t-il, "j’ai juste eu un entretien téléphonique, quand il est arrivé, je lui ai fait confiance, je ne lui ai même pas fait faire un essai. Et il est fantastique ! C’est cela, la fragilité du cinéma, et son miracle !"

Avant même le succès de Timbuktu, Abderrahmane Sissako faisait partie des cinéastes africains les plus connus du public international, notamment grâce au succès critique de son troisième long métrage, Bamako, présenté Hors compétition au festival de Cannes en 2006. Comme lui, d’autres réalisateurs africains ont vu leur travail mis en lumière par les festivals internationaux, comme Souleymane Cissé, cinéaste malien à qui l’on doit notamment Waati, ou le Tchadien Mahamat Saleh Haroun, un habitué de Cannes, qui a notamment signé Un homme qui crie et Grigris.

Abderrahmane Sissako l’a raconté le soir de son triomphe aux Césars : c’est grâce à la confiance de la productrice française Sylvie Pialat, que Timbuktu a pu voir le jour. Cette dernière a commencé sa carrière au cinéma à 22 ans, elle était régisseuse sur le tournage d’A nos amours de Maurice Pialat, avec qui elle a vécu et travaillé pendant vingt ans. A la mort de ce dernier, et après avoir collaboré aux scénarios et au montage de ses films, elle a créé la société de production Les Films du Worso, avec laquelle elle a accompagné de nombreux films d’auteur tels que L’Inconnu du lac d’Alain Guiraudie, La Religieuse de Guillaume Nicloux ou encore A perdre la raison de Joachim Lafosse. 

Mea culpa ou savoir accueillir un film pour ce qu'il est.

Longtemps je me suis gardé de rédiger une critique à ce film. Le parti pris du cinéaste, qui de la dérision, à la folle poésie, finissait en mélodrame, échappait en partie à mon entendement. Je l' étiquetais Beau autant que décousu, drôle, touchant, autant que maladroit. ...

Lire la suite
8
PhyleasFogg

Monsieur et madame Buktu ont un fils...

Film Africain de la Sélection Officielle, Timbuktu s’annonce pour le moment comme la chair surprenante de la Croisette. C’est dans le désert Malien que le réalisateur Abderrahmane Sissako donne vie à des multiples visages tour à tour amenés à se rencontrer, à se confronter, ...

Lire la suite
9
cinematraque

Conte Africain en Terre Sainte!

Abderrahmane Sissako est l’un des rares cinéastes africains contemporains à pouvoir trouver sa place dans le gotha du « World Cinéma » et c’est cette reconnaissance, française en premier lieu, et internationale plus tard, qui lui permet d’exprimer son amour inconditionnel ...

Lire la suite
7
Sabri Collignon
 
le contexte
A voir également
Affiche du film Juliette

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Dans la tourmente

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film WHITE SHADOW

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Bonobos

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film ALIBI.COM

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LOVING

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film CINQUANTE NUANCES PLUS SOMBRES

à partir de

4.99
 
Affiche du film ARSENAL

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Pulp Fiction

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Quelques messieurs trop tranquilles

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés