Bande Annonce de TITANICDécouvrez la bande Annonce de TITANIC sur FilmoTVhttp://
James Cameron
Bernard HillBill PaxtonBilly ZaneDavid WarnerFrances FisherGloria StuartJonathan HydeKate WinsletKathy BatesLeonardo DicaprioSuzy AmisVictor GarberAlexandrea OwensDanny NucciJason BarryLewis AbernathyRocky TaylorEwan StewartJonathan PhillipsMark Lindsay Chapman

TITANIC

187 mn

Note de SensCritique :

6.8 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : James Cameron.

Casting : Bernard Hill, Bill Paxton, Billy Zane, David Warner, Frances Fisher, Gloria Stuart, Jonathan Hyde, Kate Winslet, Kathy Bates, Leonardo Dicaprio, Suzy Amis, Victor Garber, Alexandrea Owens, Danny Nucci, Jason Barry, Lewis Abernathy, Rocky Taylor, Ewan Stewart, Jonathan Phillips. Mark Lindsay Chapman

Synopsis : En 1912, fiancée à un industriel, Rose croise sur le bateau un artiste sans le sou, Jack, qui a gagné au jeu le droit de participer au voyage inaugural du paquebot. Peu enthousiasmée par son futur mariage, la jeune femme est sur le point de se jeter à l'eau. Elle est sauvée in extremis par Jack...

Scénario : James Cameron.
Musique : James Horner.
Tags : Au fil de l'eau, VOYAGE.

Inclus danspassillimite
voir ce film

C’est l’histoire d’un chef d’oeuvre et aussi d’un des plus grands succès de l’épopée du cinéma dont tout le monde pourtant connaît la fin. Titanic de James Cameron, sorti aux Etats-Unis en 1997 n’est pas que le récit du naufrage d’un paquebot réputé insubmersible, c’est aussi et surtout une love story d’autant plus magnifique qu’elle repose sur une peinture redoutable des rapports de classe.

Leo di Caprio est embarqué sur le pont inférieur des gens de sa condition, et Kate Winslet habite les cabines supérieures des bourgeoisies dirigeantes. Pour qu’ils se rencontrent et s’aiment il faut escalader les étages du donjon et se cacher dans les labyrinthes du navire.

Cette étude de moeurs, cette fraîcheur dans l’évocation d’une quête d’une jeunesse amoureuse en direction du pays de Cocagne est la principale force de ce grand film, avec bien évidemment un fastueux spectacle, là où toujours Cameron excelle.

C’est le film de tous les records. Alors balançons quelques chiffres.  Le film a couté 200 millions de dollars, soit en monnaie constante plus que le coût du vrai Titanic estimé à 140 millions. C’est le film le plus cher tourné au 20e siècle. Il a rapporté 1 milliard 800 millions. Il a nécessité 160 jours de tournage. La durée du naufrage dans le film est de 2H40’, comme dans la réalité. De même que les 37 secondes que durèrent la collision avec l’iceberg. Le film compte cent rôles parlants et mille figurants. Le film est resté 15 semaines consécutives numéro 1 au box-office américain entre décembre 1997 et avril 1998, une première à l’époque. La scène de la submersion du grand escalier, reproduit entièrement à l’identique ne devait être tournée qu’en une seule prise, le décor étant détruit par les torrents d’eau. C’est le premier oscar du meilleur film à avoir été écrit, dirigé, produit et monté par la même personne. Il a remporté onze oscars.

On pourrait longtemps chiffrer les démesures du projet et l’immensité de son succès et de son influence. C’était un projet de longue haleine qui germait dans l’esprit de Cameron. Il est vraiment né quand le cinéaste a tourné des icebergs au large de la Nouvelle Ecosse. Le cinéaste a commencé par aller visiter l’épave du Titanic et en a ramené des images qu’il a utilisées. La moitié des stars hollywoodiennes ont été envisagées pour jouer les rôles principaux. River Phoenix, Matthew Mc Conaughey et Johnny Depp notamment pour le rôle de Jack. Chez les filles Gwyneth Paltrow a un temps été associée au rôle de Rose. Mais l’alchimie entre di Caprio et Kate Winslet a convaincu définitivement le cinéaste. De Niro devait jouer le capitaine du navire, mais malade, il a dû renoncer. Le tournage a été dantesque. A partir des plans originaux on a reconstruit une maquette à taille réelle du paquebot. Mais seul un côté de la coque a été reproduit. Des milliers de décors intérieurs, boiseries, tapis, vaisselles ont été reproduit à l’identique. Sans parler des costumes, bien sur. La maquette, posée dans un gigantesque bassin contenant 85 millions de litres d’eau, était actionnée par huit vérins hydrauliques pour lui donner son inclinaison au moment du naufrage. La partie arrière pouvait être dressée à la verticale pour le plan final où la poupe du Titanic est engloutie. Pour le reste on a eu recours à des effets spéciaux en 3D mais bien malin qui pourrait distinguer les prises de vue réelles des effets numériques.

Pour certains décors intérieurs, celui du fumoir notamment on a recouru à des bricolages : les acteurs ont joué penchés de côté, pour faire croire que le bâtiment commençait à sombrer. Que d’eau, que d’eau. La Fox et la Paramount, chose rare, étaient associées au projet pour en diviser les risques. Il faut dire qu’au fur et à mesure du tournage le budget s’envolait et les executives devenaient nerveux. Le syndrome du désastre de « Cléopatre » de Mankiewicz hantait les studios. Le devis initial fut dépassé du double en quelques semaines. Cameron qui avait déjà renoncé à la moitié de son cachet, devant la tension ambiante renonça à l’intégrale. Puis en postproduction il proposa de renoncer aussi à ses royalties, ce qui revenait à ne rien toucher du tout. La Fox refusa. Malgré une campagne de dénigrement de la presse, le film sortit en décembre 1997 et les rendit tous riches en quelques semaines. « I’m the king of the world » je suis le roi du monde dit Leonardo di Caprio lors de la fameuse scène à la proue du navire. En fait c’est Cameron qui l’est devenu. Pour l’instant il n’a pas été détrôné.

Les fantômes du passé.

Selon toute logique scientifique, je suis censé détester "Titanic". Déjà parce que je suis un mec, donc émotionnellement inapte à l'appréciation d'un tel film. Ensuite, je voue une haine farouche au gouvernement canadien depuis que ces (noms d'oiseaux censurés) nous ont ...

Lire la suite
9
Gand-Alf

Of course, the experience of it was somewhat different.

Je me rappelle très bien de ma première vision de Titanic. Nous n'étions plus que deux au sein de ma classe de 5ème à ne pas être allées voir le phénomène, et ma camarade a presque du me trainer au cinéma. Une histoire d'amour, qui dure plus de 3h et dont on connait la ...

Lire la suite
9
Julie_D

Que les choses soient claires dès le départ : je ne suis pas du tout fleur bleue. Même pas comédie romantique. Et je rajoute aussi que j'étais contre les tournures de romantisme ambiant qu'a pu prendre Lost dans son dernier souffle. Donc faut vraiment y aller pour me faire ...

Lire la suite
9
Yas
 
le contexte
  • Egalement interprété par
    Leonardo Di Caprio
  • Pas si éloigné
    Une première version spectaculaire du naufrage réalisé par un vétéran hollywoodien. Superproduction, remarquables effets spéciaux pour l'époque, et, bien sûr des vieux loups: Barbara Stanwyck, Clifton Webb et Thelma Ritter, encore une parabole sur la grandeur d'un Hollywood qui va sombrer.
  • Egalement realisé par
    James Cameron
  • Dans le même genre
    Un des premiers films, dans les années 70, dit "catastrophe". Le bateau est retourné par une lame de fond et un pasteur remonte les quelques survivants du haut vers le bas. C'est une parabole en fait. Mais avec du spectacle et du casting (Hackman, Borgnine, Winters).
A voir également
Affiche du film ARRÊTE-MOI SI TU PEUX
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film ALIENS LE RETOUR
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film APOCALYPSE NOW (VERSION LONGUE)

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film CONQUEST
Inclus danspassillimite
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film SALES GOSSES

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film CRASH TEST AGLAÉ

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA PLANETE DES VAMPIRES

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film CHOUQUETTE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film TRAHISONS

à partir de

6.99
 
Affiche du film I WISH - FAITES UN VOEU

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés