TORO

À partir de 2.99 €
Pour apprivoiser encore davantage Luis Tosar, acteur, musicien et gallicien
Policier / Suspense - 2016 - Espagne - 102 MIN - VM - HD - interdit aux moins de 12 ans
Toro sort de prison et décide de rentrer dans le droit chemin en menant une existence paisible avec sa compagne. Il devient chauffeur de taxi. Seulement lorsque son frère, le raté de la famille, se pointe pour lui demander de l'aide parce que le parrain local lui aurait enlevé sa fille, Toro ne peut l'ignorer. Il replonge alors dans l'enfer du crime plaçant l'honneur de la famille au dessus de sa propre survie.

Réalisé par

5.5 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Nabil Massad
Nabil Massad
CHRONIQUEUR

Toro vient de purger une peine de prison conséquente à un braquage au cours duquel son frère a trouvé la mort. Il se met en couple avec une institutrice et devient chauffeur de taxi. Tout ce qu'il y a de plus honorable, du moins jusqu'au jour où son autre frère, Lopez, vient lui demander de l'aide. Lopez serait poursuivi par le parrain local, Romano, qui l'accuse de vol et qui lui aurait kidnappé sa fille. Le sang de Toro ne fait qu'un tour, et même si Romano fut un temps une figure paternelle pour lui, il n'hésite pas à prendre la décision de venir au secours de son frangin. Adieu les bonnes résolutions et bonjour la nouvelle plongée dans l'enfer du crime.

Toro est un film espagnol réalisé par Kike Maillo dont c'est le deuxième long métrage après Eva qui lui valut un Goya, équivalent espagnol d'un César, de la meilleure réalisation. On y retrouve toute la verve du cinéma hispanique en matière de rythme, de passion, de valeurs familiales quoique dans le milieu de la pègre, et aussi d'interprétation avec une pléiade d'acteurs au sang chaud. Cinéma hispanique donc, mais qui n'hésite pas à lorgner du côté de Hollywood, notamment celui des Affranchis de Scorsese.

Toro a pour interprète principal Mario Casas, comédien et mannequin, ici dans le rôle titre. Il est secondé par l'excellent Luis Tosar dont la filmographie comprend des œuvres telles Cellule 211, Malveillance, Même la pluie, The Limits of Control, Les hommes! De quoi parlent-ils? et quelques autres. Tosar est également musicien, chanteur et fervent militant en faveur de la culture de la Galice, sa terre natale. Il y a également José Sacristan, un vétéran dont la carrière compte une bonne centaine de films dont nous ne citerons ici à titre d'exemple que Le Grand embouteillage réalisé en 1979 par Luigi Comencini. Dernier point s'il en faut : Attention, des scènes de grande violence parsèment le film de bout en bout.

FILMOTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Dans ce film de Jaume Balaguero, l'acteur Luis Tosar interprète aussi un méchant.

Kike Maíllo

Ce film de Martin Scorsese traite aussi de l'univers des gangsters et de ses codes.

MEME LA PLUIE

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité