Bande Annonce de TORODécouvrez la bande Annonce de TORO sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/10284/fond/10284_w_500.jpg
Kike Maíllo
Claudia CanalJosé SacristánLuis TosarMario CasasAntonio LópezIngrid García JonssonJosé Manuel PogaNya de La Rubia

TORO

102 mn

Note de SensCritique :

5.4 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Kike Maíllo.

Casting : Claudia Canal, José Sacristán, Luis Tosar, Mario Casas, Antonio López, Ingrid García Jonsson, José Manuel Poga. Nya de La Rubia

Synopsis : Toro sort de prison et décide de rentrer dans le droit chemin en menant une existence paisible avec sa compagne. Il devient chauffeur de taxi. Seulement lorsque son frère, le raté de la famille, se pointe pour lui demander de l'aide parce que le parrain local lui aurait enlevé sa fille, Toro ne peut l'ignorer. Il replonge alors dans l'enfer du crime plaçant l'honneur de la famille au dessus de sa propre survie.

Scénario : Fernando Navarro, Rafael Cobos.
Musique : Joe Crepúsculo.
Pays : Espagne
Tags : Policier / Suspense, Cartes postales d'Espagne, Drame, Thriller espagnol.

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
voir ce film

Toro vient de purger une peine de prison conséquente à un braquage au cours duquel son frère a trouvé la mort. Il se met en couple avec une institutrice et devient chauffeur de taxi. Tout ce qu'il y a de plus honorable, du moins jusqu'au jour où son autre frère, Lopez, vient lui demander de l'aide. Lopez serait poursuivi par le parrain local, Romano, qui l'accuse de vol et qui lui aurait kidnappé sa fille. Le sang de Toro ne fait qu'un tour, et même si Romano fut un temps une figure paternelle pour lui, il n'hésite pas à prendre la décision de venir au secours de son frangin. Adieu les bonnes résolutions et bonjour la nouvelle plongée dans l'enfer du crime.

Toro est un film espagnol réalisé par Kike Maillo dont c'est le deuxième long métrage après Eva qui lui valut un Goya, équivalent espagnol d'un César, de la meilleure réalisation. On y retrouve toute la verve du cinéma hispanique en matière de rythme, de passion, de valeurs familiales quoique dans le milieu de la pègre, et aussi d'interprétation avec une pléiade d'acteurs au sang chaud. Cinéma hispanique donc, mais qui n'hésite pas à lorgner du côté de Hollywood, notamment celui des Affranchis de Scorsese.

Toro a pour interprète principal Mario Casas, comédien et mannequin, ici dans le rôle titre. Il est secondé par l'excellent Luis Tosar dont la filmographie comprend des œuvres telles Cellule 211, Malveillance, Même la pluie, The Limits of Control, Les hommes! De quoi parlent-ils? et quelques autres. Tosar est également musicien, chanteur et fervent militant en faveur de la culture de la Galice, sa terre natale. Il y a également José Sacristan, un vétéran dont la carrière compte une bonne centaine de films dont nous ne citerons ici à titre d'exemple que Le Grand embouteillage réalisé en 1979 par Luigi Comencini. Dernier point s'il en faut : Attention, des scènes de grande violence parsèment le film de bout en bout.

La magnifique Costa del Sol vous fait-elle éventuellement envie après le film auquel vous venez d'assister ? Pas sûr que Toro fasse office d'oeuvre publicitaire pour cette région, en tout cas pas telle que nous la présente le réalisateur Kike Maillo. L'image aux couleurs souvent saturées qui ne font qu'accroître le sentiment de dépression qui envahit le personnage central, sont signées du chef opérateur Arnau Valls Colomer, qui reconnaît que le résultat ici est fortement dû à la complicité qui le lie personnellement au réalisateur Kike Maillo depuis leur précédente collaboration sur le film Eva.

Toro s'apparente selon son metteur en scène, aussi bien aux films de gangsters américains qu'aux tragédies grecques, dans le sens où le spectateur peut être amené à se demander pourquoi un individu au bord de la rédemption et pour qui le bonheur semble à portée de main, rebrousse-t-il subitement chemin et précipite-t-il sa propre chute? Dans la plupart des cas de figure, on constatera que la famille n'est pas étrangère à la fin inéluctable du personnage central de l'histoire.

Dans le cas de Toro, il s'agit du frère raté, Lopez, auquel Luis Tosar confère une vérité telle que le spectateur n'a qu'une envie c'est de le pousser à dégager aussi vite qu'il est arrivé dans la nouvelle vie rangée de son frangin fraîchement libéré de prison. Une autre envie serait celle de secouer Toro pour le sortir de son aveuglement alors que tout le monde sauf lui voit clairement vers quelle destinée il se dirige. Kike Maillo reconnaît volontiers donc s'être laissé influencer par les deux sources d'inspiration que sont les films de gangsters et les tragédies grecques, ajoutant qu'il est très amateur des uns comme des autres et qu'il a tout simplement fait une mixture dans sa tête de tout cela avant de la soumettre aux deux scénaristes que sont Rafael Cobos et Fernando Navarro. Ils en ont tiré Toro.

"Toro" raconte l'histoire de deux frères qui vont avoir de sacrés problèmes après que Lopez soit parti avec l'argent d'un dangereux criminel. Les deux qui ne s'étaient plus vus depuis le drame qui les a séparés se doivent de se serrer les coudes pour s'en sortir. Comme on ...

Lire la suite
7
HenriMesquidaJr
 
le contexte
A voir également
Affiche du film APPEL INCONNU

à partir de

3.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LA NIÑA DE FUEGO

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LA JEUNE FILLE ET LA BRUME
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film PARADISE LOST

à partir de

8.99
Inclus danspassillimite
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film UN HOMME PRESSÉ

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LES CHATOUILLES

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LES FILLES DU SOLEIL

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LES ENQUÊTES DU DÉPARTEMENT V : DOSSIER 64

à partir de

6.99
 
Affiche du film A STAR IS BORN

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film YETI & COMPAGNIE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés