TORPéDO

À partir de 2.99 €
Les ahuris au grand coeur font de formidables héros de cinéma : François Damiens le prouve une fois encore dans cette fable belge déjantée et poétique sur la famille et les promesses.
Comédie - 2012 - Belgique - 89 MIN - VF - Tous publics
Michel Ressac est un trentenaire pas trop malheureux mais pas heureux non plus...Un soir, un coup de téléphone lui offre la possibilité de gagner un dîner avec Eddy Merckx, ancienne idole du vélo. Pour Michel, c'est surtout l'occasion de trouver enfin de quoi briller aux yeux de son père avec qui il ne partage pas grand chose, si ce n'est l'amour du cyclisme. Mais le fameux repas n'est qu'un attrappe nigaud imaginé par un marchanf de canapés. Pour la première fois de sa vie, Michel va pourtant refuser de s'avouer vaincu et traverser la Belgique pour obtenir ce cadeau en forme de bouée de sauvetage intime...

Réalisé par

5.8 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Stéphane Boudsocq
Stéphane Boudsocq
CHRONIQUEUR
Ca nous est tous arrivé un jour : le téléphone sonne et au bout du fil, un commercial anonyme nous annonce que nous sommes sélectionnés pour participer à un concours, avec à la clef un prix mirobolant...

Eh bien c’est exactement ce qui arrive à Michel (François Damiens) dans le film que vous allez maintenant découvrir. Il y est en lice pour gagner un dîner avec l’ancien champion cycliste Eddy Merckx, à condition d’acheter un canapé et de le faire en famille. Souci : s’il souhaite offrir son prix à son père grand fan de vélo, il n’a pas vraiment de famille et va devoir s’en inventer une puis partir réclamer ce qu’il croit être son dû...

Audrey Dana, Gustave de Kerven et le grand Eddy Merckx en personne vont l’accompagner dans ce road-movie belge signé Matthieu Donck. Un exercice de style bien souvent et, là-encore, imaginé comme une sorte de parcours initiatique pour ses héros. Réflexion à la fois tendre et désabusé sur le thème de la famille, qu’elle soit composée, recomposée ou décomposée !

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Le cyclisme est paraît-il une leçon de vie : dans un peloton comme dans la société, il faut savoir attendre son tour, partir au bon moment, la jouer collectif ou esprit d'équipe pour s'imposer. Outre le vélo, au coeur des deux films, la compétition pour la survie ou la reconnaissance en est un lien évident !

Matthieu Donck

Chez Ken Loach comme chez Matthieu Donck, l'image du sportif légendaire sert de placébo au mal de vivre des anonymes. Dans les deux cas, Eric Cantona ou Eddy Merckx donnent enfin un but à des vies trop rangées ou gâchées...

LA DELICATESSE