Bande Annonce de TOTAL RECALLDécouvrez la bande Annonce de TOTAL RECALL sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/1280/fond/1280_w_500.jpg
Paul Verhoeven
Arnold SchwarzeneggerMichael IronsideRachel TicotinRonny CoxSharon StoneMarsha BellMel Johnson, Jr.Michael ChampionRoy BakerRoy BrocksmithAlexia RobinsonDavid KnollRosemary Dunsmore

TOTAL RECALL

102 mn

Note de SensCritique :

7.1 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Paul Verhoeven.

Casting : Arnold Schwarzenegger, Michael Ironside, Rachel Ticotin, Ronny Cox, Sharon Stone, Marsha Bell, Mel Johnson, Jr., Michael Champion, Roy Baker, Roy Brocksmith, Alexia Robinson, David Knoll. Rosemary Dunsmore

Synopsis : Terre 2048. Chaque nuit, Doug Quaid rêve qu’il est victime d’un accident mortel sur Mars, en compagnie d’une belle brune. Quant à défaut de se rendre sur Mars, il veut se faire greffer des souvenirs d’un séjour là-bas, il y a un problème. Ces faux souvenirs se télescopent avec des vrais...

Scénario : Dan O'Bannon, Ronald Shusett.
Musique : Jerry Goldsmith.
Pays : Etats-Unis d'Amérique
Tags : Science-fiction, Dans quelques années plus tard, Villes de demain, Oscars, Salut les musclés, Science-fiction à lire, Films dystopiques.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Total Recall, blockbuster de science-fiction qui ose aborder des sujets aussi sérieux que la schizophrénie et les rapports entre souvenirs et inconscient, marque la rencontre entre le réalisateur Paul Verhoeven et Arnold Schwarzenegger. A l’époque, Schwarzenegger, qui avait déjà triomphé dans le premier Terminator, voulait profiter de son image de star musclée pour interpréter des grosses productions ambitieuses. De son côté, Verhoeven, Hollandais émigré à Hollywood, devait encore prouver, après Robocop, qu’il pouvait s’adapter au rythme et à l’économie des grands studios américains. En même temps, Total Recall lui permettait de renouer avec des thèmes qui lui sont chers comme celui du héros confronté à un passé oublié ou la critique féroce de notre société de consommation.

Pourtant les deux hommes ne sont pas à l’origine du projet. Ce sont Ronald Shusett et Dan O’Bannon, avant qu’ils deviennent célèbres pour le scénario d’Alien, qui ont repéré la nouvelle de Philip K. Dick publiée en 1966 : We can remember it for You Wholesale, en français Souvenirs à vendre. Ils en vendent l’idée à Walt Disney, mais n’arrivent finalement pas à s’entendre avec les pontes de la firme et préfèrent continuer avec Dino De Laurentiis. Celui-ci travaille l’adaptation avec David Cronenberg qui finit à son tour par se retirer faute d’une entente sur le scénario. C’est ainsi que le réalisateur australien Bruce Beresford est engagé. Mais tandis qu’il s’apprête à le tourner avec Patrick Swayze, la banqueroute de Dino De Laurentiis bloque tout. Entre alors en scène Arnold Schwarzenegger qui a eu vent du projet et qui décide Carolco à en racheter les droits. Il faudra encore six mois de réécriture et de longs mois de fabrication avant que le film ne sorte au cinéma en 1990.

Le tournage de Total Recall a duré pas moins de cinq mois dans les environs de Mexico, en extérieurs et dans les studios Churubusco. Le film  a reçu l’Oscar des meilleurs effets spéciaux en 1990. Et on peut dire que cette récompense n’est pas usurpée, tant les effets sont nombreux et de qualités.

Pour les créatures de Mars, la production a fait appel à Rob Bottin, grand spécialiste à qui l’on doit notamment le monstre de The Thing de Carpenter. « J’ai utilisé des images de bandes dessinées de science-fiction venant directement de mes souvenirs d’enfance. Des images qui m’avaient terrifié mais aussi fasciné », explique-t-il. Parallèlement, la société Dream Quest, qui s’était illustrée sur Abyss de James Cameron, a pris en charge une partie des décors de la planète Mars. Et ce à partir de peintures sur verre et de maquettes qui faisaient entre 12 et 18 mètres de long. Pour toutes ces réalisations, les concepteurs ont fait en compagnie de Verhoeven des recherches auprès de la NASA. L’idée était que tout devait être crédible, à quelques aménagements près. Par exemple, s’il fallait construire un dôme de protection sur Mars, il serait en béton Mais pour d’évidentes raisons visuelles, le cinéaste a préféré un dôme en verre.

Sur le scénario aussi, Verhoeven a tenu à rester crédible jusqu’au bout. D’où la fin ouverte. « Dès le départ, explique-t-il, j’ai pensé qu’il fallait laisser aux spectateurs la possibilité de croire que toute l’aventure provenait d’un simple implant dans la mémoire du héros. Mais ce n’est pas mon interprétation personnelle. Pour moi, le fondu au blanc du finale renvoie à la lobotomisation du héros, une opération prévue par le type qui avait fait irruption dans sa chambre. » Cette liberté laissée au public hisse le film au niveau des adaptations les plus ambitieuses de Philip K. Dick comme Blade Runner de Ridley Scott en 1982 et Minority Report de Steven Spielberg en 2002. En 1999, une série a été tournée pour la télévision intitulée Total Recall 2070. Mais plus qu’un texte précis, c’était l’esprit de l’œuvre de Dick qu’il s’agissait de transposer dans chaque épisode de 60 minutes.

Mars, ça taxe !

HERE WE COHAAGEN ! Après une critique peu élogieuse du remake "Mémoires Programmées" de Len Wiseman (avis que vous trouverez ici, pour les plus curieux: http://www.senscritique.com/film/Total_Recall_Memoires_programmees/critique/15913098), je me devais de revenir sur la vision ...

Lire la suite
7
Gothic

La mort aux bourses

Petit, j'étais un enfant chétif, presque malingre. Je n'avais pas assez de force pour ouvrir mon paquet de corn-flakes le matin, si tant est que j'en ai eu un, vu que nous étions si pauvres, si démunis, que je petit-déjeunais d'un peu d'eau du robinet lapée dans le creux ...

Lire la suite
9
DjeeVanCleef

Blade Runner : Meilleure adaptation de Philip K. Dick au ciné ? Presque.

Cette critique, qui n'en est pas une, sera à mon avis relativement chiante, traitant d'un sujet qui mériterait des heures d'échange. Si jamais vous la lisez, j'admet que je vous admire un peu, moi même, je sais pas si... (si, comme moi, vous trouvez que ceci constitue une ...

Lire la suite
10
zombiraptor
A voir également
Affiche du film CATWOMAN

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film MEURTRE À LA MAISON BLANCHE

à partir de

7.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film BLACK BOOK

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DEMOLITION MAN

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés