TOUCHEZ PAS AU GRISBI

Bientôt disponible
Policier / Suspense - 1954 - France|Italie - 92 MIN - interdit aux moins de 16 ans
Max le menteur et son pote Riton sont deux truands associés depuis vingt ans. Ils viennent de faire un « coup fumant », le vol de 50 millions en lingots d'or. Mais Riton parle un jour du magot à sa petite amie, qui en parle à Angelo un voyou qui veut se faire une place au soleil. Après une tentative ratée d'enlever Max pour obtenir de lui l'endroit où est caché l'or, Angelo enlève Riton et propose à Max de le libérer en échange du magot.

Réalisé par

6.9 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Didier Philippe-Gérard
Didier Philippe-Gérard
CHRONIQUEUR

Max le menteur et Riton, son vieux pote de toujours, viennent de faire un gros coup. Cinquante briques en lingots d’or. Comme ils commencent à avoir du bouchon, ce coup, c’est le dernier. Ils vont pouvoir prendre leur retraite, peinards. Le hic, c’est que la petite amie de Riton a fait des confidences à Angelo, le chef d’une bande rivale qui voit là l’occasion de se faire une embellie sur le dos des anciens. Il kidnappe Riton et exige que Max lui remette le magot s’il veut revoir son pote vivant. Pour Max, l’amitié c’est sacré et il va tout faire pour récupérer Riton.

Max, c’est un Jean Gabin qui n’est plus le jeune premier d’avant-guerre et qui grâce à ce film va renouer avec le succès populaire. Face à lui, Lino Ventura campe un Angelo sans scrupules qui est prêt à tout pour rafler le grisbi. Riton, c’est René Dary en gangster vieillissant qui ne se méfie pas des indiscrétions de sa petite amie, la divine Jeanne Moreau. Paul Frankeur et Dora Doll viennent boucler ce casting superbe.

Avec Touchez pas au grisbi, Jacques Becker, à la mise en scène et Albert Simonin à l’écriture et aux dialogues, renouvellent le polar à la française et donnent à Gabin l’occasion de créer ce personnage de truand à qui on ne la fait pas et qui distribue les mandales comme personne.

Contexte

Jean Gabin

Charles, voyou vieillissant vient de sortir de prison et met sur pied un dernier coup, histoire de finir en beauté et de prendre une retraite bien méritée.

Jacques Becker

Jean Gabin reprend son rôle de vieux voyou sur le retour que tout le monde respecte et à qui on ne la fait pas. Il est approché pour participer à une "affaire" de fausse monnaie et roule tout le monde.

LE CHAT - PIERRE GRANIER-DEFERRE (1971)

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité