TOUTE LA MÉMOIRE DU MONDE

1957
21 mn
Parce que Resnais a ainsi fait entrer la Bibliothèque Nationale au Panthéon du cinéma
Ce film n’est plus disponible
Au début des années 50, le site de Tolbiac n'avait pas encore germé dans l'esprit d'un futur président, et la Bibliothèque nationale se reposait tranquillement rue Richelieu, voisine de la Comedie-Française. Par le biais du travelling, Alain Resnais explore les coulisses de ce colosse, ces milliers de rayonnages où s'entassent les documents les plus divers, et ce procédé contribue ...
Ce film n’est plus disponible
Documentaire
France
Tous publics
1 min avant
Les avis sens critique
Les + de filmo

Avant Hiroshima, mon amour, Alain Resnais a signé de nombreux documentaires pour Pierre Braunberger et ses Films de la Pléiade. Dans Toute la mémoire du monde, il nous fait découvrir, porté par un texte exaltant savoir et culture, les arcanes et le quotidien de la Bibliothèque Nationale.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver EX LIBRIS: THE NEW YORK PUBLIC LIBRARY (Parce que ce docu consacré au service des bibliothèques publiques de New York n'a rien d'un court métrage : il dure 3h 17 !) ou encore LES STATUES MEURENT AUSSI (Coréalisé par Resnais, Chris Marker et le chef-opérateur Ghislain Cloquet, ce court métrage documentaire nous fait découvrir le musée de l'Homme. Son intérêt pour l'art africain lui valu d'être censuré.).