TROIS BÉBÉS SUR LES BRAS

Bientôt disponible
Pour y découvrir Jerry Lewis chanter le rock'n roll au générique
Comédie - 1958 - Etats-Unis d'Amérique - 99 MIN - Tous publics
La vedette Carla Napoli doit incarner « La Vierge Blanche du Nil ». Or, elle annonce à son imprésario qu'elle est enceinte et qu'elle se souvient vaguement d'avoir épousé quelqu'un au Mexique, par une nuit bien arrosée. Lorsqu'elle accouche de triplés, les enfants sont confiés à Clayton, son ami d'enfance...

Réalisé par

6.5 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Sylvain Angiboust
Sylvain Angiboust
CHRONIQUEUR

Comme nombre de génies burlesques, Jerry Lewis est resté toute sa vie un grand enfant. Quand il tourne Trois bébés sur les bras, il a 32 ans. Mais celui qu’il incarne, Clayton Poole ne semble pas en avoir la moitié, tant il irradie l’enfance, tant il affiche une intrépidité et une naïveté hors du commun. Au service d’un amour sans espoir pour une amie d’enfance devenue star à Hollywood, et qui l’embauche pour faire du baby sitting, ne pouvant pas s’occuper des triplés auxquels elle vient de donner le jour…

Le scénario n’est pas, il faut en convenir, d’une épaisseur stupéfiante, les situations sont plutôt kitsch et les chansons ne laissent pas un souvenir indélébile. Jerry Lewis n’est pas Jerry Lee Lewis, qui a la même époque mettait le feu à son piano. Mais le comédien possède un incroyable génie comique, une capacité à faire le clown qui dépasse l’entendement. En voyant Trois bébés sur les bras, il faudrait être de bois pour ne pas être pris de fou-rire, notamment dans la scène où il se met en tête d’imiter différents programmes de télévision.

Dans la vraie vie, Jerry Lewis n’était pas cet être si maladroit avec les dames. Lorsqu’il tourne Trois bébés sur les bras, lui en a déjà quatre à la maison, que des garçons, les deux suivants naîtront plus tard. Mais le film de Tashlin joue bien avec les clichés, qui oppose assez clairement la sincérité d’un petit gars de la campagne et le cynisme qui règne à Hollywood, plus Babylone que jamais. Clichés que retournera Atom Egoyan dans son film La Vérité nue, imaginant sans les nommer un duo de comiques ressemblant à Jerry Lewis et Dean Martin mêlés à un scandale sexuel…

Contexte

Jerry Lewis

Parce que le film de Coline Serreau inverse la situation de "Trois bébés sur les bras" : ce n'est plus un papa pour trois bébés mais un bébé pour trois papas.

Frank Tashlin

Parce qu'on y voit Charlot s'occuper d'un enfant trouvé. Le film passe avec merveille du rire aux larmes.

DOCTEUR JERRY ET MISTER LOVE

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité