Trois femmes
Bientôt disponible
Parce que Robert Altman avait rêvé de ses trois actrices ensemble avant de penser au film
Drame - Etats-Unis - 125 MIN - Tous publics

Mildred Rose (dite Pinky) vient d’être engagée dans un établissement thermal à Palm Springs. Mildred Lommeraux (dite Millie), originaire elle aussi du Texas, est chargée de la former. Les deux femmes vont bientôt partager le même appartement. Millie présente à Pinky, Edgar, un ami, ancien figurant de cinéma qui dirige désormais un centre de loisirs. La femme d’Edgar, Willie est artiste-peintre. Elle est enceinte. Un jour, Pinky découvre que Millie a une liaison avec Edgar. Elle tente alors de se suicider.

Réalisé par

7.4 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Philippe Rouyer

Philippe Rouyer

CHRONIQUEUR

Dans les années soixante-dix, Robert Altman auréolé de sa Palme d’or pour sa comédie grinçante MASH, s’est donné les moyens d’alterner de grandes fresques comportant une multitude de personnages comme Nashville et des œuvres plus intimistes qui jouent sur l’épure et un certain symbolisme. Après Images en 1972 et avant Quintet en 1979, c’est le cas de Trois Femmes dont le titre, la trame et plusieurs éléments visuels sont apparus au réalisateur dans un rêve.

Toute une nuit, Altman a en effet rêvé de Millie et Pinky, ainsi que du désert californien et de l’établissement médical où elles officient. Elles étaient déjà interprétées par Shelley Duvall, une de ses actrices de prédilection ainsi que par Sissy Spacek qui venait de faire sensation dans La Balade sauvage de Terrence Malick et dans Carrie au bal du diable de Brian de Palma. Altman n’a eu aucun mal à convaincre les deux comédiennes de le suivre dans cette aventure qui leur a valu diverses récompenses, dont un prix d’interprétation féminine au festival de Cannes 1977 pour Shelley Duvall.

De son rêve, Altman a tiré un traitement d’une bonne trentaine de pages qu’il n’a jamais développé sous forme de scénario classique. Producteur de son film, il a obtenu un accord de la Fox pour la distribution qui lui laissait toute latitude dans sa création. C’est lors des répétitions avec les comédiennes que, en collaboration avec elle, il a inventé une à une chaque séquence. Au risque de faire parfois fausse route et de devoir abandonner certaines scènes tournées. Dans la séquence de cauchemar, le spectateur pourra d’ailleurs découvrir quelques-uns de ces plans initialement abandonnés sur la table de montage.

Tags

Contexte

Un film également produit par Robert Altman et interprété par Sissy Spacek

Robert Altman

Cette histoire de fusion entre deux femmes est une des sources d'inspiration de Trois Femmes

SHINING

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité