TWIST AGAIN À MOSCOU

1986
90 mn
À la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés

1986
90 mn
Parce que c'est la Yougoslavie qui joue ici le rôle de la Russie
Parce qu'il a des beaux-parents dissidents et une épouse célèbre le malheureux Iouri se voit bientôt persécuté par le KGB. Toute la famille est obligée de se réfugier dans l'hotel de l'oncle Igor qui a des amis hauts placés. Mais évidemment l'aventure va mal tourner, en tout cas pour le communisme international, qui va se retrouver un peu ridicule dans cette épopée politico-bouffe.
À la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
Aventure / Action
France
Tous publics
VF

1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

Le plus grand film d’anticommunisme primaire français s’intitule Twist again à Moscou et il date de 1984. Nous sommes 5 années avant la chute du mur de Berlin et 7 ans avant celle de l’union soviétique en 1991.

Il est peu probable que quand Christian Clavier, Martin Lamotte et Jean Marie Poiré sortirent leur pochade ils s’attendaient à un si rapide dénouement. Le film relate les déboires d’une famille d’apparatchiks compromise et poursuivie par le KGB parce qu’elle cache des dissidents. Sur le mode de la farce les camarades acteurs se livrent à une féroce satire de l’archaïque bureaucratie soviétique.

On reconnait notamment Philipe Noiretov, Christian Clavierov, Bernard Blieroff, Agnes Soralsky, en tout cas c’est ce que prétend le générique…

 
Dans le même genre vous pouvez trouver TOUT LE MONDE N'A PAS EU LA CHANCE D'AVOIR DES PARENTS COMMUNISTES DE JEAN-JACQUES ZILBERMAN N (1993) (Un film souriant et d'une plaisante nostalgie sur une époque où le communisme était pour des couples modestes une famille autant qu'un engagement. Une France qui disparaîtra avec la chute du mur de Berlin et la fin des illusions.) ou encore L'AS DES AS DE GÉRARD OURY (1982) (Une autre grande production Alain Poiré et de la Gaumont qui sait jouer des codes et les brouiller, utilisant la seconde guerre mondiale pour mieux tourner le nazisme en dérision. Belmondo est un héro quasi surnaturel, l'incarnation de l'éternelle bonne humeur franchouillarde qui surmonte toute les épreuves car "impossible n'est pas français".).

FilmoTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné