Bande Annonce de TyrannosaurDécouvrez la bande Annonce de Tyrannosaur sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/3582/fond/3582_w_500.jpg
Paddy Considine
Eddie MarsanNed DennehyOlivia ColmanPaul PopplewellPeter MullanSally CarmanSamuel BottomleySian Breckin

Tyrannosaur

91 mn

Note de SensCritique :

7.3 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Paddy Considine.

Casting : Eddie Marsan, Ned Dennehy, Olivia Colman, Paul Popplewell, Peter Mullan, Sally Carman, Samuel Bottomley. Sian Breckin

Synopsis : Ivre d’alcool et de rage, Joseph agresse verbalement et physiquement tous ceux qu’il rencontre. En rentrant chez lui, il tue son chien, qu’il aimait pourtant plus que la plupart des humains autour de lui. Un jour, il s’effondre en pleurant dans la boutique de l’Armée du salut tenue par Hannah, qui se met à prier pour lui. Joseph insulte Hannah, mais revient plus tard pour s’excuser. Commence une relation particulière, au cours de laquelle l’un et l’autre vont se rapprocher. Joseph s’adoucit au contact d’Hannah qui révèle un terrible secret : son mari la bat depuis longtemps.

Scénario : Paddy Considine.
Musique : Chris Baldwin, Dan Baker.
Pays : Grande-Bretagne
Tags : Sundance Film Festival, Festival du Film Britannique de Dinard.

à partir de

9.99
voir ce film

Avec Tyrannosaur, l’acteur Paddy Considine réalise son premier long métrage en tant que metteur en scène, et le résultat est impressionnant par sa puissance émotionnelle. Comme on pouvait s’y attendre de la part d’un acteur, les personnages prennent plus d’importance que l’intrigue.

Le film se concentre d’abord sur un veuf autodestructeur, avant de passer à une femme très croyante qui tient une boutique de l’Armée du salut. Elle-même cache un secret qui aura des répercussions sur leurs deux vies.

En rupture avec le réalisme misérabiliste trop souvent de rigueur dans le cinéma britannique, Paddy Considine adopte un style classique et posé qui atténue la dureté du milieu qu’il dépeint. Sans surprise, l’interprétation est excellente, notamment pour les deux rôles principaux tenus respectivement par Peter Mullan, un autre acteur passé à la réalisation, et Olivia Colman, excellente dans un rôle dramatique, alors qu’elle doit sa notoriété à des séries télé comiques.

Paddy Considine est essentiellement réputé pour son travail d’acteur, qu’il exerce depuis la fin des années 90. On l’a vu dans des films comme 24 hour party people, In America ou La vengeance dans la peau. Pourtant, l’acteur, qui a fait des études de photographie, cherchait depuis longtemps à passer à la réalisation.  En 2007, il a écrit et réalisé un premier court métrage  racontant l’histoire d’un veuf qui tue son chien sous l’emprise de la colère et de l’alcool. Peter Mullan, son ami acteur lui aussi passé à la réalisation, incarnait cet homme  rongé par l’angoisse et l’agressivité, qui finit par trouver refuge chez une femme qui tient une boutique de l’Armée du salut. C’est ce court métrage qui a donné naissance à Tyrannosaur, étant donné que le personnage féminin laissait beaucoup de questions sans réponses, et demandait à être développé. Sans savoir où il allait, Considine s’est mis au travail et a abouti à cette histoire très dure de femme battue.

En se documentant sur la question, Considine a recueilli des confidences terrifiantes qu’il n’a pas utilisées dans le film. Elles étaient tellement extrêmes qu’on n’y aurait pas cru, précise-t-il.

Dans les rôles principaux, Considine tenait à retrouver Peter Mullan, avec qui il partage un même goût pour les westerns.  Pour le rôle d’Hannah, il est allé chercher une actrice réputée pour ses comédies pour la télé.

A rebours des drames sociaux systématiquement tournés caméra à l’épaule, Considine a une approche plus posée, avec une photo en scope qui donne à la fois de l’ampleur et de l’intimité, et une caméra fixe. Les comédiens se sont sentis immédiatement à l’aise avec ce dispositif qui leur fournit de l’espace et de la liberté, même si l’improvisation était limitée.

Le réalisateur, qui est également l’auteur du script, s’est inspiré de son expérience personnelle pour écrire le personnage de Peter Mullan, s’inspirant des souvenirs de son père soliloquant la nuit lorsque toute la famille était couchée. Le film est dédié à sa mère. 

Uppercut dans ta face

Premier long-métrage de Paddy Considine, un acteur que j'aime bien mais sans plus, Tyrannosaur commence d'une drôle de manière avec un Peter Mullan qui hurle comme un demeuré avant de taper dans son chien comme un Paul Scholes tape dans un ballon de foot. Premières minutes ...

Lire la suite
8
PFloyd

Combats des aigres et de chiens.

Prendre de front la violence pour en décliner les ravages : tel est le parti pris de l’uppercut radical qu’est Tyrannosaur. Nulle fascination, nulle complaisance, mais un état des lieux sans appel : dans un univers social où l’aboiement semble être la seule manière réplique ...

Lire la suite
8
Sergent Pepper

L'ombre chinoise du T. Rex

Une claque sur la gueule... ...Une caresse au coeur. Paddy Considine signe son premier long-métrage avec Tyrannosaur, et il n'a rien d'un débutant. Un film sans concession et d’une beauté troublante, d'une noirceur à en faire pâlir Darth Vader. Du drame social à l’anglaise ...

Lire la suite
9
Eren
 
le contexte
A voir également
Affiche du film Sherlock Holmes

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film V POUR VENDETTA

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film Savages

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film Traffic

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film FAST AND FURIOUS 8

à partir de

4.99
 
Affiche du film PÈRES ET FILLES

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film À BRAS OUVERTS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film ALBERT

à partir de

4.99
 
Affiche du film OSIRIS

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film BELLE DE JOUR (VERSION RESTAURÉE)

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés