UN CRIME AU PARADIS

2001
93 mn
Ce film n’est plus disponible

2001
93 mn
Parce que le film est le remake de La Poison, Jacques Villeret remplaçant Michel Simon
Lulu, alcoolique notoire, ne vit que pour enquiquiner son mari, le brave Jojo. Pneus crevés, seaux percés, elle ne recule devant rien. Lorsqu'un jour, Lulu réduit sa précieuse collection de timbres en cendres, Jojo, jusque-là stoïque, décide d'éliminer purement et simplement l'odieuse mégère...
Ce film n’est plus disponible
Comédie
France
Tous publics

1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

Un brave paysan philatéliste et ami des chèvres vit dans la haine conjugale avec sa moitié qu’il réduirait bien au tiers. Ils se haïssent pour le pire et pour le pire. Mais comment s’en débarrasser?

Jacques Villeret et Josiane Balasko en pleine guerre conjugale livrent une partition inspirée du grand Sacha Guitry, sous la direction de Jean Becker dans une oeuvre intitulée « Un crime au paradis ».

Cette comédie noire, disons gris foncé, est sortie en 2001 et elle reconstitue le tandem Becker à la réalisation/Japrisot au scénario qui triompha vingt ans auparavant avec « L’été meurtrier » puis avec « Les enfants du marais » en 1999. Attention, ça pique les yeux.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver LE CHAT DE PIERRE-GRANIER-DEFERRE (1971) (Le plus célèbre film de guerre conjugale en France. L'affrontement domestique Gabin/Signoret sur fond de vieilles rancoeurs accumulées est un impressionnant spectacle de désamour. La misanthropie du film est un héritage du roman dont il est inspiré, signé de Simenon.) ou encore LA POISON DE SACHA GUITRY (Le film qui a inspiré "Un crime au paradis" , oeuvre d'un humour noir, très noir, où Sacha Guitry brocarde l'opinion publique, les tribunaux et le meurtre domestique comme mode de divorce. Michel Simon y est extraordinaire et il sera le modèle de Jacques Villeret.).