UN DéBUT PROMETTEUR

À partir de 9.99 €
Le deuxième film d'une réalisatrice prometteuse avec un Manu Payet transformé
Comédie - 2015 - Belgique | France - 90 MIN - VF - HD - Tous publics
Martin, trentenaire déçu de l'amour, retourne chez son père, un horticulteur romantique en fin de course. Il y retrouve Gabriel, son jeune frère de 16 ans, exalté et idéaliste, qu’il va tenter de dégoûter de l’amour, sans relâche. Mais c’est sans compter avec Mathilde, jeune femme flamboyante et joueuse, qui va les charmer...

Réalisé par

5 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Patrick Fabre
Patrick Fabre
CHRONIQUEUR

En 2010, on a découvert Sweet Valentine, le premier long métrage comme réalisatrice d’Emma Luchini, la fille de Fabrice. Des débuts prometteurs, confirmés en 2014 par La femme de Rio qui lui a valu de remporter le César du meilleur court métrage, et surtout de travailler avec Nicholas Ray, coscénariste et acteur principal du court, dont elle adapte ensuite le roman Un début prometteur.

L’histoire de Martin, désabusé pour avoir trop aimé et trop vécu, qui retourne vivre chez son père après une cure de désintoxication. Il y retrouve Gabriel, son jeune frère de 16 ans, exalté et idéaliste, qu’il va tenter de dégoûter de l’amour. Mais c’est sans compter avec Mathilde, jeune femme flamboyante et joueuse, qui va bousculer les repères de ces trois hommes...

Pour jouer le double de Nicholas Ray, Emma Luchini a choisi Manu Payet, l’animateur radio devenu acteur. Son jeune frère est interprété par le prometteur Zacharie Chasseriaud et leur père par le père de la réalisatrice, Fabrice Luchini. Quant à Mathilde, c’est Veerle Baetens, chanteuse et comédienne flamande vue dans Alabama Monroe, qui l’interprète avec une grâce enchanteresse.

FILMOTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Une femme, Catherine Deneuve, et les 4 hommes de sa vie dans une comédie romantique de Claude Berri

Emma Luchini

José Garcia et Daniel Auteuil, un looser et son sauveteur, autour d'une même femme, Sandrine Kiberlain

LA BELLE VIE

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité