UN DIMANCHE À LA CAMPAGNE

À partir de 2.99 €
Ils ne sont pas nombreux, ces films, qui traitent de l’essentiel sans qu’il s’y passe beaucoup d’évènements. Pour des costumes, Sabine azema et des couleurs dont les autochromes Lumière ne sont pas éloignés.
Drame - 1984 - France - 91 MIN - VF - Tous publics
Juste avant la grande guerre. A la campagne, chez un peintre âgé. Il va recevoir son fils, sa bru et la petite famille et parler de tout et surtout de rien. Mais voilà que débarque sa fille, sans tambour mais avec trompette. Elle est emportée, pétillante, un peu folle, et si moderne. Elle est vivante. Et le vieil homme voit incarné par ses enfants ses propres contradictions: sagesse et folie, conservatisme et modernité, timidité et audace. Quand la jeune femme repartira, ce dimanche-là aura un goût d'inachevé.

Réalisé par

6.9 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Denis Parent
Denis Parent
CHRONIQUEUR

Avec son air de Père tranquille, toujours plus enthousiaste sur les films des autres que sur les siens Bertrand Tavernier a fini par occulter le fait qu’il est depuis quarante ans un des plus grands pourvoyeurs d’œuvres parmi les plus éclectiques du cinéma français. A l’image de ses maîtres hollywoodiens il a été capable de filmer le Moyen âge, la guerre 14, le désarroi des écoles française, l’Afrique des petits blancs, le jazz, etc .

Mais, chez lui tout est question de transmission générationnelle et donc de relation père enfant. En 1983 il réalise Un dimanche à la campagne où Sabine Azéma vient dynamiter le calme de la maison paternelle. Le film est tiré du roman oublié d’un grand nom du cinéma français, le scénariste de Claude Autant Lara Pierre Bost qui travailla pour Tavernier sur ses deux premiers films L’horloger de saint Paul et Le juge et l’assassin. Un roman intitulé "Monsieur Ladmiral va bientôt mourir" paru en 1945. Monsieur Ladmiral est joué par Louis Ducreux, 76 ans au moment du film, et qui visiblement se prend un coup de jeune.

FILMOTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Sabine Azéma

Bertrand Tavernier

LE BONHEUR EST DANS LE PRÉ DE ETIENNE CHATILIEZ (1995)

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité