UN ESPION DE TROP

Bientôt disponible
Pour rappler que Napoleon Solo et Illya Kuryakin furent les précurseurs d'un genre
Policier / Suspense - 1966 - Etats-Unis - 97 MIN - Tous publics

Alexandre, un fou qui rêve de dominer le monde, cherche à dérober un gaz conçu par l'armée américaine. Ceux qui le respirent voient leur volonté annihilée. Napoleon Solo et Illya Kuryakin, les agents de l'U.N.C.L.E. sont envoyés en mission pour stopper ses plans machiavéliques.

Réalisé par

5.7 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Nicolas Rioult
Nicolas Rioult
CHRONIQUEUR

Vous souvenez-vous de la série Des agents très spéciaux ? Série américaine des années soixante, diffusée en France à la même époque et multirediffusée depuis, on y suivait les aventures de deux espions. Originalité folle en cette époque de guerre froide, l'un était américain, l'autre russe. Et bien, le film que nous vous proposons, Un espion de trop, est un des films tiré de cette série. 

On retrouve en effet  le charismatique duo incarné par Robert Vaughn et David McCallum. Le brun Robert Vaughn incarne l'américain tonique, à l'humour pince sans rire. Le blond et anglais David MacCallum incarne l'espion d'origine russe. Il est séduisant et énigmatique. Une bonne part de l'intérêt du film repose sur les relations entre les deux hommes. Les femmes ne sont pas en reste, puisqu'on peut admirer la superbe plastique de Yvonne Craig, qui fut Batgirl dans la série Tv Batman.

Vous aimez les films d'espionnage où l'humour prend souvent le pas sur l'action, où le méchant se prend pour un démiurge aux plans machiavéliques, où de jolies top models  dévoilent, censure oblige, leurs dos avec érotisme ? Vous aimez James Bond et Chapeau melon et bottes de cuir ? Un espion de trop est pour vous !

Contexte

Un thriller sérieux dans le contexte de la guerre droite, d'après le roman de John Le Carré. Ici, l'espion ne mène pas la belle vie. Bien au contraire, il est seul et souvent impuissant.

Joseph Sargent

James Coburn est Derek Flint, un super agent et un homme à femme. "F comme flint" est un de ces films d'espionnage comique réalisé dans la foulée de la sortie du Docteur No. C'est un des meilleurs du genre.

LES SEPT MERCENAIRES

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Pas si éloigné