Bande Annonce de Un été avec MonikaDécouvrez la bande Annonce de Un été avec Monika sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/1201/fond/1201_w_500.jpg
Ingmar Bergman
Dagmar EbbesenGeorg SkarstedtHarriet AnderssonJohn HarrysonLars EkborgAke FridellNaemi BrieseSigge Fürst

Un été avec Monika

95 mn

Note de SensCritique :

7.5 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Ingmar Bergman.

Casting : Dagmar Ebbesen, Georg Skarstedt, Harriet Andersson, John Harryson, Lars Ekborg, Ake Fridell, Naemi Briese. Sigge Fürst

Synopsis : Monika, jeune fille de 17 ans éprise de liberté, quitte ses parents pour vivre une histoire d'amour estival avec Harry, jeune livreur et fils de bourgeois. Après le temps du béguin, Monika et Harry vont être confronté à la dure réalité de la vie.

Scénario : Ingmar Bergman, Per Anders Fogelström.
Musique : Erik Nordgren.
Pays : Suède

Film pas encore disponible
Certains cinéphages, comme votre serviteur, n’ont jamais trop osé s’approcher  de la carrière d’Ingmar Bergman. Tout ça parce qu’il avait l’image d’un cinéaste austère et froid. Voire hyper intello. La faute peut-être à beaucoup de critiques qui ont analysé sa filmographie en insistant à mort sur l’aspect psychanalytique de son oeuvre. Pourtant, quand on regarde Monika et le désir, son douzième film, on s’aperçoit que Bergman était aussi un grand érotomane. Limite pervers le gars !

Car Monika, tout mélodramatique qu’il soit, est un pur film …. comment dire …  olé-olé ! En  suivant la destinée amoureuse d’une  fille de 17 ans qui tombe sous le charme d’un jeune bourgeois avant de le mettre à sa botte, Bergman s’amuse à dresser le portrait d’une vraie garce. Comme Marlène Dietrich dans L’Ange Bleu ou Brigitte Bardot dans Et Dieu créa la femme, la craquante Harriet Anderson  interprète une femme fatale qui joue de son corps et de sa séduction en espérant avoir au change une vie de rêve. Alors que nous sommes en 1953, le cinéaste suédois n’hésite pas à jongler avec les bonnes moeurs en filmant subrepticement le corps dénudé de sa craquante actrice qu’il fera tourner sept fois par la suite.

Bien sûr, au-delà de son aspect érotique très prononcé qui pourrait presque le faire passer pour un pur film d’exploitation, Monika est aussi une savante étude de mœurs qui dissèque le temps des premières amours avec beaucoup de poésie, puis le temps du matriarcat et de la vie de famille avec un certain nihilisme.
Alors âgé de 35 ans, Ingmar Bergman, qui a déjà onze films au compteur,  rencontre par hasard l‘écrivain Per Anders Fogelström qui est en train de travailler sur son prochain roman:  le récit passionnel d’une jeune femme qui vit une belle fugue amoureuse sur une île durant tout un été avant de revenir à la ville pour affronter les aléas de la vie. Bergman aime tellement le pitch qu’il propose au romancier d’en faire un film. Per Anders Fogelström accepte et signe le scénario avant même de terminer son roman. Pour le rôle titre, Bergman repère dans un music-hall la jeune Harriet Anderson, alors âgée de vingt ans, et qui détonne sur scène grâce à ses bas résille et son profond décolleté. Le metteur en scène tombe immédiatement sous son charme et vit avec elle une petite histoire d’amour sur le tournage qui eu lieu en juillet 1951 sur une île situé dans l’archipel de Stockholm. Si Monika et le désir obtint un grand succès dans son pays, il ne sortira que deux ans plus tard en France et offusquera certains critiques. Dont un qui publiera ce papier dans le très pudibond  « Répertoire générale des films » édité chaque année par la Centrale catholique du cinéma. Il dit : « On doit reconnaître que le film vise à mettre en garde la jeunesse contre les dangers du flirt et des unions prématurées, mais il y a 3 ou 4 images réalistes que l’on ne peut absolument pas admettre sur les écrans ».

L'art du regard

Monika (aussi appelé Un été avec Monika ou encore Monika et le désir) est un de ces films qui valent le détour au moins pour une de leurs scènes. Le regard mélancolique de Harriet Andersson, qui brûle rétine et pellicule aux deux tiers du film, est quelque chose qu'on ...

Lire la suite
8
Morrinson

Bergman l’éclectique

Au regard de sa filmographie, Ingmar Bergman, ou comme j’aime amicalement l’appeler le Maître suédois, a traversé diverses périodes significatives dans sa vie de cinéaste. De ses réflexions métaphysiques en passant par son introspection psychologique, le cinéaste suédois ...

Lire la suite
8
Analytik

Belle et cruelle découverte de l'amour et du couple...

Douzième film de Ingmar Bergman, « Monika » nous fait suivre le destin d’un couple qui part vivre sur une île pour fuir leurs vies malheureuses à Stockholm. Le film s’ouvre sur la magnifique vision en noir et blanc d’un port vide de mondes de Stockholm, puis Bergman ...

Lire la suite
9
Docteur_Jivago
 
A voir également
Affiche du film MONIKA ET LE DÉSIR (VERSION RESTAURÉE)

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Fanny et Alexandre

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film ALIBI.COM

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LOVING

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film CINQUANTE NUANCES PLUS SOMBRES

à partir de

4.99
 
Affiche du film ARSENAL

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Pulp Fiction

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Quelques messieurs trop tranquilles

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés