UN GRAND CRI D'AMOUR

À partir de 2.99 €
Pour le cinquième film de Josiane Balasko qui dirigeait son beau frère Richard Berry
Comédie - 1998 - France - 86 MIN - VF - Tous publics

Alors qu'une pièce de théâtre risque de tomber à l'eau suite à l'absence imprévue d'une actrice, son producteur doit immédiatement lui trouver une remplaçante. Il tente de convaincre Hugo Martial, l'acteur de cette pièce et homme colérique, de jouer avec Gigi Ortega, son ex-femme, une grande alcoolique pour le moins prétentieuse. Couple de stars du théâtre de  de boulevard quelques années auparavant, ils se sont quittés avec pertes et fracas. Le metteur en scène  se retrouve tout à coup seul face à ces deux divas; les répétitions vont vite devenir un enfer, pendant que le producteur met au point une série de combines plus horribles les unes que les autres afin de pouvoir assurer la promotion de sa pièce sur un coup médiatique...

 

 

Réalisé par

4.6 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Alex Masson
Alex Masson
CHRONIQUEUR

A l'époque de la "pipolisation" à outrance, aller voir ce qui se passe de l'autre côté du rideau, découvrir les secrets d'alcôve des stars est devenu un plaisir dont est friand le grand public. Avec Un grand cri d'amour, Josiane Balasko s'amuse de ce travers via un ancien couple d'acteurs qui ne peut plus se sentir depuis des années mais acceptent d'être réunis une nouvelle fois sur scène pour relancer leur carrière avec une pièce de théâtre.
Evidemment les répétitions du spectacle vont virer au jeu de massacre entre les deux stars déchues qui ressassent d'éternels différends. Au milieu des deux, le metteur en scène qui désespère de voir la pièce se jouer et compte les points. Un grand cri d'amour est surtout celui poussé envers le théâtre de boulevard et ses acteurs hauts en couleur. Balasko esquisse dans cette comédie, un portrait  plus attendri que vachard du milieu ou elle a fait ses débuts d'actrice. Elle y ajoute une touche inattendue : cette comédie fonctionne comme un jeu de poupées russes : la pièce que doit jouer le couple reformé pour l'occasion se moque peu ou prou de leur histoire tapageuse.
Une touche pirandellienne qui confirme qu'avec Un grand cri d'amour, on n'est pas tant au cinéma qu'avant tout au spectacle.

FILMOTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Patrice Leconte observe lui aussi les coulisses de la création d'une pièce de boulevard ou cabotinent trois anciennes vedettes du genre.

Josiane Balasko

Claude D'Anna filme la relation difficile entre une comédienne devenue célèbre et son mari (et partenaire) qui souffre de l'être moins, alors qu'ils préparent une pièce.

LE CIEL AU DESSUS DES NUAGES

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité